sport

Cheb Chaibi envoie Toulouse en finale de Coupe de France

Fares Chaibi a marqué un but tardif pour mener Toulouse à une victoire 2-1 contre la deuxième division jeudi pour atteindre la finale de la Coupe de France.

Chaibi, 20 ans, est sorti du banc et a marqué le but de la victoire à la 85e minute pour organiser une rencontre avec Nantes, qui a battu Lyon mercredi 29 avril à Paris.

« Cela restera comme un souvenir dans ma tête pour toujours », a déclaré Al-Shuaibi à BN Sports.

« C’est ce que l’entraîneur attend des remplaçants. »

« On est content, on va au Stade de France », a-t-il ajouté.

Les hôtes de Ligue 2 ont perdu trois matchs depuis leur victoire choc en quart de finale contre Marseille le 1er mars et, malgré les clameurs de leurs 13 500 supporters locaux, ont été en alerte dès le début contre le promu toulousain cette saison.

Les visiteurs, propriété de la société d’investissement américaine RedBird Capital Partners, ont profité de leur domination 10 minutes avant la pause.

Le milieu de terrain néerlandais Branko van den Bomen a cassé la droite et le Marocain Zakaria Aboukhalal s’est dirigé vers le poteau avant pour son quatrième but en autant de matches de coupe cette saison.

La réponse d’Annecy est intervenue à la quatrième minute de la première mi-temps des prolongations.

L’attaquant Alexei Posetti a été victime d’une faute dans la surface de réparation par Gabriel Suazo. Le joueur de 29 ans a été converti dans le coin inférieur du spot.

Bossetti, qui a effectué des séjours aux États-Unis et en Norvège après être venu de l’académie de son club natal de Nice, a reçu un carton jaune pour avoir retiré son maillot lors de la célébration d’un but.

READ  Chelsea face à la concurrence niçoise pour Cesar Casadei, joueur de l'Inter Milan ?

A 25 minutes de la fin du match, l’entraîneur toulousain Philippe Montagnier a remplacé le Brésilien Rafael Ratau par Alchibi, à sa deuxième saison seulement de football. A cinq minutes de la fin du match, le remplaçant a pris la place de son équipe en finale.

Et il a fait craquer le gardien annécien Thomas Callens pour un troisième but dans la compétition cette saison.

Les hôtes pensaient avoir poussé le match en prolongation, mais le but de 30 mètres du remplaçant Moise Sahi a été refusé pour hors-jeu en 90 secondes sur sept minutes de temps additionnel.

Milieu de tableau en Ligue 1, Toulouse a tenu malgré la pression tardive d’Annecy pour assurer sa première apparition en finale depuis sa victoire en Coupe en 1957.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer