Top News

Après sept jours d’isolement, Emmanuel Macron quitte la Lanterne

Le chef de l’Etat, dont les examens médicaux lui permettent de ne pas poursuivre sa période d’isolement, passera les fêtes de fin d’année au palais présidentiel, où il a prévu de préparer une rentrée difficile.

Emmanuel Macron a terminé sa quarantaine. Comme prévu dès que ses examens médicaux l’ont permis, le chef de l’Etat a quitté la Lanterne après avoir contracté le Covid-19 et avoir subi les symptômes. Selon ses médecins, il n’en a plus. Une période de travail délocalisé s’achève donc et le président de la République pourra passer les vacances dans le palais présidentiel.

Diagnostiqué positif au Covid-19 le 17 décembre, Emmanuel Macron l’aurait contracté lors d’un sommet européen qui s’était tenu quelques jours plus tôt. Dans la foulée, une polémique a éclaté lorsqu’il a été révélé que le chef de l’Etat avait également organisé deux repas de travail à l’Elysée avec de nombreux représentants politiques.

Conseils et souhaits de défense

Pour autant, ce retour rue du Faubourg-Saint-Honoré ne doit en aucun cas changer le rythme du travail d’Emmanuel Macron. Le président travaillera à préparer une rentrée scolaire qui s’annonce très difficile: crise sanitaire, arrivée des premiers vaccins, Brexit, référendum sur l’écologie, ordre public, laïcité, lutte contre les discriminations … Des sujets qui, en partie, sera également au menu du séminaire gouvernemental prévu le 13 janvier.

Emmanuel Macron doit également préparer le Conseil de défense qui doit se tenir la semaine prochaine, ainsi que les vœux traditionnels du 31 décembre. Des souhaits qui, après cette année si éprouvante pour les Français comme pour les autres populations du monde, devront avoir une résonance très particulière.

Alphonse Dumont

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer