Tech

Amazon condamné à une amende de 746 millions d’euros au Luxembourg pour confidentialité des données

Le géant de la vente au détail en ligne a déclaré vendredi qu’Amazon avait été condamné à une amende de 746 millions d’euros (880 millions de dollars) par les autorités luxembourgeoises pour avoir enfreint les règles de l’Union européenne en matière de protection des données.

L’amende a été prononcée le 16 juillet par la Commission nationale luxembourgeoise de protection des données après avoir décidé que “le traitement des données personnelles par Amazon n’est pas conforme au règlement général sur la protection des données (RGPD) de l’Union européenne”, a déclaré Amazon dans un dossier de valeurs mobilières.

“Nous pensons que la décision de la CNPD est sans fondement et nous avons l’intention de nous défendre vigoureusement dans cette affaire”, a ajouté la société, utilisant l’acronyme français de l’organisation.

L’amende serait la plus élevée jamais infligée pour une violation de la protection des données depuis la publication du règlement.

Le document de la Securities and Exchange Commission (SEC) n’a fourni aucun détail, mais une action en justice a été déposée contre Amazon par un groupe de consommateurs européen affirmant que des données personnelles avaient été collectées pour cibler des publicités sans autorisation.

Le Luxembourg a confirmé avoir rendu une décision ce mois-ci sur Amazon, mais a refusé d’entrer dans les détails, affirmant que ses enquêtes étaient confidentielles.

Il s’agit du dernier cas d’entreprises technologiques américaines victimes de violations historiques du RGPD.

Les autorités françaises ont infligé une amende de 35 millions d’euros à Amazon l’année dernière pour ne pas avoir respecté les règles relatives aux “cookies” de navigateur qui suivent les utilisateurs. Google a été condamné à une amende de 100 millions d’euros pour des violations similaires.

READ  Le prototype de SpaceX a volé ... et s'est écrasé

Facebook fait l’objet d’une enquête en Irlande après la fuite de détails sur 533 millions d’utilisateurs sur un site de piratage

En vertu du règlement général sur la protection des données, entré en vigueur en 2018, les internautes disposent d’un large éventail de droits concernant leurs données.

Les régulateurs ont été armés de nouveaux pouvoirs, notamment la possibilité d’imposer des amendes aux entreprises jusqu’à quatre pour cent de leur chiffre d’affaires mondial annuel.

Le règlement général sur la protection des données (RGPD) a entraîné des amendes non seulement contre les entreprises technologiques, mais aussi contre les spécialistes du marketing, les courtiers en données, le service postal en Autriche et même la fédération espagnole de football, La Liga.

Amazon a fait cette divulgation dans le cadre d’une mise à jour trimestrielle qui montrait que les bénéfices avaient bondi de 48% par rapport à il y a un an pour atteindre 7,8 milliards de dollars et que les revenus avaient augmenté de 27% pour atteindre 113,1 milliards de dollars sur la période avril-juin.


Cunégonde Lestrange

"Gourou de Twitter. Écrivain en herbe. Fauteur de troubles typique. Entrepreneur. Étudiant hipster."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer