Top News

Air France boycotte le service client sur Twitter

Air France a cessé de fournir un support client sur Twitter, blâmant les conditions générales mises à jour de Twitter. Cette décision rend le service client de la compagnie aérienne plus difficile à joindre.

Air France ne propose plus de support client sur Twitter

Air France a récemment perdu son badge vérifié (la coche bleue) et dit maintenant qu’elle cessera d’offrir un support client via Twitter Direct Messages, citant la récente décision de Twitter de « changer leur situation ». On pense que l’abandon du support DM est basé sur la récente décision de Twitter d’augmenter les prix de l’API Twitter (en termes simples, ce qui permet le partage au niveau du groupe), avec des forfaits d’entreprise allant jusqu’à 42 000 $ par mois. Bien que cela ait pu être une goutte d’eau pour Air France, elle a plutôt choisi de renoncer au support client Twitter (en principe, apparemment, Air France ne paierait même pas 8 $ par mois pour que Twitter Blue garde sa coche ou 1 000 $/mois [rumor] que les entreprises peuvent payer pour la coche dorée).

Musk a toujours été excentrique et en tant que fier propriétaire de Tesla et grand fan de son programme SpaceX, j’ai le plus grand respect pour lui. Mais les gars, je déteste ce qu’il a fait sur Twitter. Ses changements de politique erratiques ont entraîné un exode d’annonceurs, et ses politiques concernant les comptes vérifiés me semblent assez stupides. Les créateurs d’actualités, tels que les journalistes, les célébrités et les politiciens qui publient sur Twitter, attirent leur attention et génèrent ainsi des revenus. Les utilisateurs devraient être en mesure de dire qui est « vrai » et qui est « faux » grâce à des mécanismes de vérification stricts (il devrait être disponible pour tout le monde, mais pas seulement pour payer 8,00 $). D’un point de vue commercial, je ne vois aucun cas où ils factureraient des frais pour vérifier des comptes notables.

READ  La France se prépare à une autre vague de chaleur la semaine prochaine - la troisième cette année

Dans le cas d’Air France, je pense que la compagnie aérienne a plus à perdre que Twitter ici. Twitter n’est pas un organisme de bienfaisance, donc je comprends pourquoi ils facturent de l’argent pour utiliser leurs outils de développement. Air France fait déjà chier les clients avec un service client médiocre, et Twitter était l’un des rares points positifs. La fermeture des voies de communication n’est pas une décision commerciale intelligente dans un monde 24h/24 et 7j/7.

Conclusion

Je suis désolé de voir qu’Air France ne propose plus de messages directs sur Twitter et je suis désolé de voir Twitter devenir… enfin, ce qu’il est devenu. Mais quelles que soient mes réflexions à ce sujet, Air France n’accepte plus les messages directs sur Twitter (KLM les accepte toujours, du moins pour l’instant). Bonne chance avec le centre d’appels…

(Photo : Air France // H/T : Siège de cloison)

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer