science

Âge et taux d’érosion des jeunes roches sédimentaires sur Mars

Les quatre sites avec la plus forte probabilité de détection de glace d’eau par GRS/NS sont surlignés en bleu verdâtre. Ceux-ci incluent Zephyria Planum (2), les méduses d’Extrême-Orient Fossae A et C (5a et 5c) et les méduses orientales Fossae B (6b). Les βCDF sont les mêmes que sur la figure 7. – physics.geo-ph

La formation Medusae Fossae (MFF) forme une mystérieuse unité sédimentaire près de l’équateur de Mars, avec un processus de formation incertain et un âge absolu.

En raison de la surface fortement érodée par le vent, il est difficile de déterminer l’âge absolu du modèle du MFF à l’aide d’un modèle à un paramètre basé sur la taille du cratère et la fonction de distribution de fréquence avec les données actuelles sur le nombre de cratères.

Nous avons généré un nouveau modèle à deux paramètres qui estime l’âge et le taux d’usure constant (β) en traitant les piqûres comme un processus de Poisson stochastique. Notre étude utilise de nouvelles données de recensement de cratères collectées à partir d’images de caméra contextuelle de MFF et d’autres jeunes roches sédimentaires tropicales. Sur la base de notre nouveau modèle, le MFF central s’est formé il y a> 1,5 Gyr et avait de faibles taux d’érosion (<650 nm an), tandis que le MFF oriental, le MFF d'Extrême-Orient et Zephyria Planum se sont très probablement formés <1.5 Gyr منذ وكان أعلى معدلات التعرية (> 740nm-1). Le sommet d’Aeolis Mons (officieusement connu sous le nom de Mount Sharp) dans Gale Crater et Eastern Candor a des âges relativement jeunes et de faibles taux d’érosion.

Sur la base des taux d’érosion estimés (puisque l’érosion rapide permet une glace peu profonde stable), nous identifions également plusieurs sites, dont Zephyria Planum, comme des sites plausibles pour la glace d’eau tropicale souterraine peu profonde détectable par spectroscopie à rayons gamma ou spectroscopie à neutrons. . En plus de confirmer les formations rocheuses sédimentaires <1,5 Gyr sur Mars et de faire la distinction entre les sites MFF plus anciens et plus anciens, nous constatons que les sites à érosion rapide ont des âges plus petits et que les sites MFF à érosion lente ont des âges plus anciens appropriés.

READ  Le télescope Webb découvre des planètes de la taille de Jupiter flottant dans l'espace

An Y. Li, Edwin S. Kite, Katarina Keating

Commentaires : 17 pages, 12 numéros
Thèmes : Astrophysique terrestre et planétaire (astro-ph.EP) ; Géophysique (physics.geo-ph)
Cité comme suit : arXiv : 2211.00236 [astro-ph.EP] (ou arXiv : 2211.0236v1 [astro-ph.EP] pour cette version)
https://doi.org/10.48550/arXiv.2211.00236
Concentrez-vous pour en savoir plus
Référence du journal : Journal of Planetary Science 3246 (2022)
DOI connexe :
https://doi.org/10.3847/PSJ/ac9121
Concentrez-vous pour en savoir plus
Date de soumission
De : An Li
[v1] Mardi 1er novembre 2022 03:01:02 UTC (2 646 Ko)
https://arxiv.org/abs/2211.00236
astrobiologie

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer