entertainment

160 000 manifestations en France contre les règles COVID – Manille Bulletin

Le ministère français de l’Intérieur a déclaré que 160 000 personnes avaient manifesté samedi dans toute la France, irritées par le système de passeport sanitaire du pays contre les coronavirus, qui, selon eux, restreint injustement les personnes non vaccinées.

Un homme déguisé en Jésus tient une croix et une pancarte indiquant « Vaccin = poison mortel » lors d’une marche contre la vaccination obligatoire du Covid-19 pour certains travailleurs et l’utilisation obligatoire d’une carte de santé, près de la place du colonel Fabian à Paris le 28 août , 2021 SAMIR DOOMY / AFP

En début de soirée, les autorités avaient enregistré 222 manifestations distinctes, dont 14 500 personnes se sont rendues à Paris.

Seize personnes ont été arrêtées et trois policiers ont été légèrement blessés lors du septième week-end consécutif de manifestations contre le Covid.

“Un vaccin n’est pas la réponse”, a déclaré la retraitée Helen Verondels, qui a assisté à une manifestation de droite à Paris.

“Au lieu de cela, nous devrions arrêter de fermer les lits d’hôpitaux et continuer les mesures barrières”, a-t-elle ajouté.

A Bordeaux, de nombreux manifestants ont déclaré qu’ils refusaient de vacciner leurs enfants, à quelques jours de la rentrée.

“Nous ne sommes pas des rats de laboratoire”, a déclaré un garçon de 11 ans qui marchait avec son père.

“Nous vivons dans un pays libre, et il n’y a pas de chiffres qui justifient la vaccination de masse”, a déclaré son père, comparant la pression croissante de la vaccination au viol.

Dans le cadre du système de circulation Covid, introduit progressivement depuis la mi-juillet, toute personne souhaitant entrer dans un restaurant, un théâtre, un cinéma, un train longue distance ou un grand centre commercial doit présenter une preuve de vaccination ou un test négatif.

READ  Où pouvez-vous regarder Stillwater sur Netflix, Amazon Prime, Hulu et HBO Max ?

Le gouvernement insiste sur le fait que le couloir est nécessaire pour encourager le recours à la vaccination et éviter un quatrième verrouillage national, les non vaccinés représentant la plupart des patients hospitalisés de Covid-19.

Le nombre total de samedi était légèrement en baisse par rapport aux 175 000 manifestants qui se sont rendus le week-end précédent.

Selon les chiffres du ministère de l’Intérieur, environ 200 000 personnes ont manifesté les week-ends précédents.

Les organisateurs affirment que les chiffres réels étaient le double des estimations annoncées par la police.

Le mouvement de protestation a réuni des théoriciens du complot, des anti-vaccinations et d’anciens membres du mouvement anti-gouvernemental des « gilets jaunes », ainsi que des personnes préoccupées par le fait que le système actuel crée injustement une société à deux vitesses.



Abonnez-vous à notre newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

Juliette Deforest

"Évangéliste de télévision. Communicateur sans excuse. Fanatique de bacon primé. Accro de la nourriture en général."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer