World

14 personnes perdues en mer aux Îles Salomon

14 personnes sont portées disparues en mer aux Îles Salomon après que leur bateau n’a pas atteint sa destination.

La Solomon Islands Broadcasting Corporation a déclaré que le bateau avait quitté Gizo le samedi 1er janvier pour les îles Shortland.

Parmi les disparus figuraient 14 femmes et deux enfants âgés de neuf et quatre ans, a indiqué Siberi Toro de la police de Taro, qui supervise une opération de recherche.

Bateau de police des Îles Salomon.
Photo: Force de police royale des Îles Salomon

M. Tauroa a déclaré à SIBC News que deux bateaux ont quitté Gizo samedi et ont voyagé côte à côte à destination des îles Shortland.

« En chemin, ils ont presque atteint les îles Shortland, ils ont rencontré un vent très fort, puis d’une manière ou d’une autre les deux bateaux se sont séparés, mais un seul bateau a réussi à naviguer et à atteindre Taro en toute sécurité, le 2 janvier », a-t-il déclaré.

M. Turois a déclaré qu’un téléphone portable d’un des passagers du bateau disparu a été appelé et a sonné mais que personne n’a répondu.

Pour tenter de localiser le téléphone, ils ont alerté leur fournisseur de télécommunications, Our Telekom, et ont été informés que le téléphone avait été détecté à Sasamunga ou dans la zone sud de Choiseul du réseau de téléphonie mobile de Telekom.

« Les villages le long de Sasamunga et au sud de Choisul ont été informés de toute observation du bateau ou d’objets flottants depuis que la police a été informée de sa disparition, mais jusqu’à présent rien n’a été vu », a déclaré M. Taorua.

READ  Obama critique la Russie et la Chine pour leur "manque d'urgence" sur le climat

Il a déclaré que la police du district sud de Kwazul avait tenté de perquisitionner lundi, mais que le temps ne leur permettait pas de le faire.

Lothaire Hébert

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer