World

Yotova à propos de Srebrenica : Glavchev doit être entendu à la commission de politique étrangère du Parlement – Politique

La vice-présidente Iliana Jotova a commenté la question de la résolution de l'ONU sur Srebrenica et la demande d'une réunion extraordinaire des représentants.

Tout ce qui concerne le sujet :

Élections 2 en 1 301

« Pour moi, l'option la plus évidente est d'inviter le ministre des Affaires étrangères à une séance à huis clos de la commission parlementaire de politique étrangère. Il y a différentes interprétations et il est nécessaire de parcourir toute la correspondance avec notre représentant à l'ONU pour éviter les soupçons sur un cas. tentative du Premier ministre par intérim Dimitar Glavchev de modifier la position de la Bulgarie concernant la résolution de l'ONU sur le génocide de Srebrenica : « Il n'y a aucun doute que la Bulgarie applique deux poids, deux mesures dans sa politique étrangère. »

Radan Kanev et Volgin soutiennent la ligne euro-atlantique et le Kremlin les soutient : comment parvenir à la paix ?

« Je ne ferai aucun commentaire sur le président Vucic. Pour moi, il est très important d'écouter la position du Premier ministre bulgare, qui dans ce cas est également ministre des Affaires étrangères. Cela concerne l'autorité internationale de notre pays, et cela est une affaire très sérieuse. »

Les collègues de l’Assemblée nationale décideront s’il y aura ou non des réunions. « Il y a des choses qui devraient être examinées à huis clos, afin que nous, citoyens bulgares, puissions être en sécurité et protéger notre autorité. »

Elle a expliqué que la relation entre les institutions n’est pas « je crois, je ne crois pas », mais plutôt nous croyons aux documents. « C'est pourquoi nous voulons voir tous les messages qui ont été envoyés à Washington, quelles considérations, arguments et quelle décision finale ont été prises à l'égard de la Bulgarie. »

READ  Scandale entre Anton Hekimyan et Venelin Petkov à cause de Boyko Borissov

Le PP-DB a soumis des signatures à une session extraordinaire du Parlement

Hier soir, le PP-DB a convoqué une réunion extraordinaire des représentants. L'un des points proposés est d'entendre le Premier ministre par intérim et ministre des Affaires étrangères, Dimitar Glavchev, concernant l'information rendue publique sur une lettre envoyée au Représentant permanent de la Bulgarie auprès des Nations Unies pour changer la position de notre pays face à la crise. A l'occasion du vote d'une résolution approuvant une journée internationale de commémoration du génocide commis par l'armée serbe de Bosnie à Srebrenica en 1995.

Dans sa position d'hier, le gouvernement intérimaire a déclaré que la Bulgarie avait une position constante et inchangée dans la reconnaissance des victimes de Srebrenica et qu'elle participait à toutes les initiatives liées à leur mémoire. La position indique que la lettre distribuée dans l'espace public à la Mission permanente de la Bulgarie auprès des Nations Unies à New York ne contient pas les instructions finales de l'ambassadrice Lacizara Stoeva. Les documents divulgués en ligne ne représentent qu’une partie du processus décisionnel et ne représentent pas la totalité de celui-ci. Nova TV a rapporté que cela ne fait que créer une base pour des spéculations, des interprétations et des manipulations sur ce sujet.

Tout ce qui concerne le sujet :

Élections 2 en 1
301

Lothaire Hébert

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer