Tech

Verrière solaire photovoltaïque à base de cellules solaires à pérovskite – International PV Journal

Le fabricant polonais de cellules solaires à pérovskite, Saules Technology, a installé un auvent photovoltaïque avec des cellules solaires à pérovskite sur la façade de l’usine du fournisseur polonais de systèmes en aluminium Aliplast à Lublin.

La société a déclaré que le projet est le premier système photovoltaïque au monde appliqué au bâtiment (BAPV) basé sur la technologie solaire pérovskite.

Les stores photovoltaïques sont gérés par un système d’automatisation appelé Animeo, fourni par le spécialiste français Somfy, qui fait coopérer les unités de pérovskite avec une station météo en toiture. “En utilisant des données météorologiques en direct et en suivant le soleil, il modifie automatiquement l’alignement du mouvement du soleil”, a déclaré le fabricant. « Cette solution garantit l’efficacité énergétique de l’installation et assure un confort thermique et une protection contre la lumière très dure pour les utilisateurs du bâtiment, quelle que soit la saison.

Façade du bâtiment Aliplast à Lublin.

Photo : Technologie Saules

Saules a également expliqué que les cellules pérovskites sont idéales pour ce type d’application car elles peuvent générer de l’énergie lorsque la lumière du soleil tombe à un angle autre que 90 degrés. « Grâce à ces avantages et à sa légèreté, il peut être installé même sur des éléments de façade verticaux et dans des couleurs assorties à la façade des bâtiments », a-t-elle souligné.

READ  La mise à niveau de MacOS Big Sur peut entraîner une perte de données sans beaucoup d'espace de stockage

Selon le fabricant, les modules solaires compacts en pérovskite avec pare-soleil peuvent être imprimés à jet d’encre sur des substrats minces et flexibles de différentes couleurs.

Saules fait partie de l’Initiative européenne pérovskite (EPKI), qui réunit les principales institutions européennes impliquées dans la recherche sur l’énergie solaire, notamment Solliance, basée au Benelux, qui compte parmi ses membres le TNO néerlandais et l’Imec belge ; l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) en Suisse ; Institut national français de l’énergie solaire ; l’allemand Fraunhofer ISE ; Consiglio Nazionale delle Ricerche italien ; spécialiste du photovoltaïque d’Oxford ; et l’Université d’Oxford.

Ce contenu est protégé par le droit d’auteur et ne peut être réutilisé. Si vous souhaitez collaborer avec nous et souhaitez réutiliser certains de nos contenus, veuillez contacter : [email protected]

Cunégonde Lestrange

"Gourou de Twitter. Écrivain en herbe. Fauteur de troubles typique. Entrepreneur. Étudiant hipster."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer