sport

Van der Poel a maîtrisé les routes pavées pour remporter la Strade Bianche

AP

Publié à 11:39 HE le 6 mars 2021

Sienne, Italie (AP) – Les nombreux talents de Mathieu van der Poel dans diverses disciplines ont été utiles lorsqu’il a remporté la course de Strade Bianche samedi devant un excellent peloton.

Après avoir déjà parcouru les 11 dernières sections des routes pavées blanches pour réduire le premier set à trois, le champion néerlandais a laissé derrière lui le champion du monde Julian Alavelipe et le champion du Tour de France 2019 Egan Bernal lors de la courte mais raide ascension de la place de Sienne. Del Campo sur un tronçon de pavé alors que la gamme de couleurs atteignait une fracture de la jambe à 16%.

Van der Poel a eu le temps de libérer une série de pompes de poing en franchissant la ligne dans l’arène, qui était vide de fans en raison de la pandémie de coronavirus.

Alfilipe a franchi la deuxième place, cinq secondes derrière, et Bernal troisième, 20 secondes derrière.

Van der Paul, à cheval avec l’équipe Alpecin-Fenix, a eu besoin de 4 heures et 40 minutes pour terminer le parcours de 184 kilomètres (114 milles), qui a également commencé à Sienne.

Après avoir remporté le Flanders Tour l’année dernière, il s’agissait d’une autre victoire majeure en course sur route pour Van der Boyle, qui a également remporté plusieurs titres de cyclisme et de vélo de montagne.

“C’est l’une des courses sur lesquelles je me suis vraiment concentré cette année”, a déclaré Val der Boyle. “J’avais de très bonnes jambes et j’ai fait la différence là où je le voulais.”

READ  Jimmy Carragher explique pourquoi Neymar et Mbappe ne devraient pas jouer pour le Paris Saint-Germain

Le vainqueur de l’année dernière, Wout van Aert, a terminé quatrième, et le champion du Tour de France de l’année dernière, Tadej Pogačar, a terminé septième.

La course féminine de 136 kilomètres (85 milles) a eu une fin similaire et un vainqueur néerlandais également.

Chantal van den Brock-Black a attaqué la championne du monde 2017, laissant derrière la médaillée de bronze olympique Elise Longo Borghini dans l’ascension au bout du Santa Caterina Trail.

Longo Borghini a terminé troisième avec sept secondes et la championne olympique Anna van der Bregen troisième avec neuf secondes.

___

Plus de AP Sports: https://apnews.com/apf-sports et https://twitter.com/AP_Sports

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer