Economy

Une société ferroviaire française supprime des trains en raison de la crise du coronavirus

Un porte-parole de la compagnie nationale des chemins de fer français, la SNCF, a déclaré vendredi qu’elle supprimerait 10 % de ses trains à grande vitesse et 20 % de ses autres trains de grandes lignes à partir de la semaine prochaine.

Cette mesure entrera en vigueur après que les réservations auront diminué en raison de la pandémie.

« Compte tenu d’une baisse de 30 % des réservations depuis le début de l’année – notamment en semaine – le plan de transport TGV (train à grande vitesse) sera adapté dès la semaine prochaine et assurera jusqu’à 90 % de l’offre prévue, un Le porte-parole de SNCF Voyageurs a déclaré à SNCF Voyageurs que 80% des grandes lignes sont des « Intercités ».

La compagnie a déclaré que les passagers dont les trains ont été annulés seront contactés et qu’ils pourront modifier leurs billets ou compenser.

Le service transmanche d’Eurostar exploitera moins de 10 % des trains prévus.

« Il ne s’agit pas d’annulations de trains imprévues mais de plans de transport révisés, qui peuvent prendre en compte le nombre réduit de passagers (…) mais aussi l’objectif d’assurer un plan de transport plus fiable pour les passagers, en tenant compte des effets de la disponibilité réduite du personnel SNCF touché par le Covid », a déclaré le porte-parole.

Les trains locaux ont déjà été touchés par la cinquième vague de COVID-19 en France. Des cas records d’infection ont été signalés dans le pays, avec plus de 328 000 nouveaux cas vendredi.

READ  La menace de Trump ne fait pas peur aux marchés

Beaumont Lefebvre

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer