Top News

Une passe agressive aide Liam Lawson à remporter la Formule 2 en France

Liam Lawson a remporté sa deuxième victoire dans la saison de Formule 2.

Le jeune pilote néo-zélandais s’est envolé pour remporter la course sprint de la neuvième manche du championnat de France dimanche (heure de Nouvelle-Zélande).

Lawson est parti de la deuxième place mais est retombé à la troisième place derrière Marcus Armstrong.

Cependant, il est resté chaud dans les talons de son compatriote et a produit une superbe passe pour terminer deuxième au quatrième tour, ce qui a conduit à une course tardive pour Armstrong dans le huitième virage alors que la paire galopait à une roue avant que Lawson ne prenne finalement la tête.

Il s’élance alors au volant de Jihan Daruvala, alors qu’il y a aussi une voiture de sécurité en milieu de course, et à cinq tours de la fin, c’est à nouveau au virage huit que le Kiwi franchit le pas décisif.

Lawson a ensuite été en mesure de sortir de la gamme DRS et de gagner plus de trois secondes.

Après la course, Lawson a admis que sa passe sur Armstrong était sauvage.

« Honnêtement, j’étais horrifié quand je suis allé me ​​précipiter à l’intérieur », a déclaré le joueur de 20 ans.

« Je ne m’attendais pas à arrêter de travailler tôt, alors j’en ai en quelque sorte évité la moitié, et l’autre moitié le faisait.

« Mais j’ai réalisé très vite que nous avions une bonne voiture, en particulier sur les freins, et à travers ce segment, j’ai pu me rapprocher de l’utilisation du DRS, donc merci à Carlin et à tout le monde pour avoir rendu cela possible, c’était une bonne course . »

READ  UFC 277 : Comment Kai Kara-France a obtenu le titre intérimaire des poids mouches contre Brandon Moreno en juillet

Armstrong a franchi la neuvième ligne mais est tombé au 13e rang après avoir reçu une pénalité de cinq secondes pour une collision avec Daruvala au 19e tour.

Cette victoire a propulsé Lawson à la sixième place du classement du championnat.

Mais après une saison mitigée jusqu’à présent, il reste déterminé à soutenir la victoire lors de la course de dimanche soir en France.

« Tout d’abord », a-t-il dit, « je dois mettre de l’ordre dans mes départs. »

« Si vous avez un départ parfait, vous pouvez facilement sauter une ligne complète sinon plus. Donc l’objectif demain est d’essayer de prendre un bon départ. Si nous pouvons avancer dans le premier tour, c’est l’objectif.

Aujourd’hui, nous avons montré que les dépassements étaient possibles pour nous. Donc, si la vitesse est de nouveau là, ce que je suppose [will be]Nous pouvons faire quelques mouvements pendant la course. »

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer