Economy

Un tribunal français fixe une date dans l’affaire Apple concernant les contrats des développeurs de l’App Store

PARIS, 23 juin (Reuters) – Un tribunal français a fixé au 17 septembre la date d’audition d’une affaire du ministère des Finances contre Apple Inc (AAPL.O) concernant des conditions contractuelles abusives présumées imposées par le géant de la technologie pour vendre son logiciel. Magasin d’applications.

L’affaire, qui a été jugée par le tribunal de commerce de Paris, est peu susceptible d’entraîner une lourde amende si Apple est reconnu coupable, sur la base d’affaires similaires antérieures. Mais le tribunal pourrait obliger le fabricant d’iPhone à modifier certaines conditions contractuelles de l’App Store.

Un porte-parole d’Apple a refusé de commenter.

L’affaire reflète une plainte déposée par Epic Games, le créateur du jeu Fortnite, qui a été impliqué dans plusieurs poursuites à travers le monde contre Apple depuis qu’un différend sur les commissions de paiement de l’application a fait surface l’année dernière.

Le procès intenté par le département fait suite à une enquête de trois ans menée par l’organisme de surveillance des fraudes à la consommation DGCCRF, qui relève du ministre des Finances Bruno Le Maire, qui a ordonné l’enquête.

En France, la loi permet au ministre des Finances de poursuivre les entreprises en cas de pratiques commerciales abusives dans les contrats.

France Digital, une startup leader en France, s’est jointe à l’affaire, selon un document judiciaire consulté par Reuters.

“Nous allons nous retrouver dans une situation de ‘tête à perdre, face à gagner'”, a déclaré Nicholas Brin, président du European Startup Network et PDG de France Digitale.

“Soit le tribunal de commerce condamne Apple, et ce sera sans précédent… ou Apple s’en tire, et ce sera la preuve que les lois existantes ne permettent pas de réguler une plate-forme systémique comme Apple.”

READ  Biden met la France et l'Union européenne en colère avec la nouvelle initiative Australie-Royaume-Uni

D’autres audiences pourraient suivre et aucune date n’a été fixée pour la décision du tribunal.

(Reportage par Matthew Rosemin) Montage par Mark Potter

Nos critères : Principes de confiance de Thomson Reuters.

Beaumont Lefebvre

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer