Economy

Un label national «anti-gaspillage alimentaire» lancé lundi

4 juillet 2013, photo illustrative. Aujourd’hui, c’est la journée mondiale contre le gaspillage alimentaire. – VINCENT WARTNER / 20 minutes

Initiatives vertueuses de restauration collective ou de distribution destinées à réduire déchets alimentaires peut recevoir un nouveau
label national “anti-gaspillage alimentaire”, annoncé lundi par le gouvernement.

Ce dispositif “permettra d’orienter les choix des consommateurs et de créer une dynamique vertueuse pour les entreprises concernées”, expliquent les ministères de la Transition écologique, de l’Agriculture et de l’Alimentation dans un communiqué conjoint.

Ce label est autorisé par un décret adopté la veille de Noël, le 24 décembre, qui accompagne la loi du 10 février 2020 relative à la lutte contre les déchets et à l’économie circulaire (Agec), précise un communiqué des ministères de la Transition. écologique, agricole et alimentaire. Les conditions précises pour bénéficier du label seront annoncées en 2021, ainsi que les conditions de validation et de contrôle.

Pour rappel, les secteurs de distribution de nourriture et la restauration devra réduire le gaspillage alimentaire de 50% par rapport à 2015, et ce d’ici 2025, prévoit cette loi. La restauration commerciale, la production et la transformation ont encore cinq ans, d’ici 2030, pour y parvenir.

READ  Free et RedBySFR rejoignent la danse des packages 5G «abordables»

Thierry Dufour

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer