World

Un homme de Melbourne devient une star de l’internet après avoir refusé d’arrêter le barbecue à l’arrêt

Mode de vie

L’homme a refusé de reconnaître l’arrêt pendant qu’il préparait ses cerceaux. Photo / 7 actualités

Un résident têtu de Melbourne a réussi sur Internet après avoir refusé de laisser le volet l’empêcher de griller.

L’homme inconnu a été photographié par un journaliste de Seven News le jour de la Saint-Valentin en train de rôtir des collations et des oignons sur les rives de la rivière Yara.

“Avez-vous réalisé qu’il y avait un verrouillage?” Un journaliste a demandé à l’homme, tenant un microphone sur un poteau allongé.

Esquivant la question, l’homme a dit: “Mmmm, je ne peux pas attendre certains de ces obstacles, ça ira.” Puis il a frappé le microphone du journaliste, l’envoyant loin derrière.

Ce moment a été partagé sur TikTok par la page populaire aussmemes101, et il est rapidement devenu viral – recueillant plus de 1,6 million de vues et 243 000 likes.

Une femme a commenté la vidéo en disant: “Vous ne pouvez pas nous interrompre, Australiens, lorsque nous cuisinons des obstacles.”

Un autre homme a accepté, en disant: “Ne dérangez pas un homme qui cuisine des obstacles.”

Un autre utilisateur a écrit: «Laissez-le tranquille».

Un troisième utilisateur a écrit: “Le microphone n’était pas socialement éloigné de ses obstacles”.

Un autre a commenté, “Ha, il est australien à 110 pour cent”, dans un emoji de respiration chaude et frustrante.

Un autre a commenté: «Le microphone n’était pas socialement éloigné de ses obstacles».

READ  Les États-Unis face à la conflagration, Trump parie sur les vaccins

Une autre femme a déclaré: “Je ne suis pas d’accord avec lui pour ignorer la fermeture, mais cette réponse était légendaire.”

Le type anonyme perce le microphone du journaliste.  Photo / 7 Actualités
Le type anonyme perce le microphone du journaliste. Photo / 7 Actualités

Victoria subit actuellement un verrouillage brusque de cinq jours, qui, selon le Premier ministre victorien Daniel Andrews, agirait comme un “disjoncteur” pour empêcher la propagation du coronavirus à travers l’État.

Les Victoriens ne sont autorisés à quitter leur domicile que pour des raisons essentielles – achats, soins, exercice et travail.

Le verrouillage a commencé à 23 h 59 le 12 février et devrait se terminer mercredi à minuit.

L’État a enregistré deux nouveaux cas de coronavirus acquis localement au cours des dernières 24 heures.

Lothaire Hébert

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer