World

Un détenu souffre de problèmes d’audition après avoir été battu par la police ᐉ Nouvelles de Fakti.bg – Bulgarie

Stefan Shekirov, accusé d’avoir incendié un bus de police lors de manifestations contre le BFS, est assigné à résidence. À sa libération, il a déclaré qu’il était innocent et qu’il avait lui-même été victime de fautes policières.

« Je n’ai absolument pas participé à l’incendie du bus. En fait, j’étais dehors pour un cadeau. J’étais un spectateur et je me trouvais au mauvais endroit au mauvais moment », a-t-il expliqué à BTV.

Le jeune homme raconte que alors qu’il marchait vers le métro, un policier en uniforme lui a demandé qui il était.


« En demandant le document, il m’a mis dans un groupe de 10 personnes – des agents des forces de l’ordre, et à partir de là, tout a commencé – ‘Nous allons vous couper la tête’, et il m’a frappé à la tête, m’a frappé à la taille. et retour. . En conséquence, je n’entends toujours pas. J’ai dit que j’attendais un bébé d’une minute à l’autre et ils ont dit « ce bébé vient de nous » et certaines de ces absurdités qui m’ont choqué, dit Stefan.

Shekirov nie sa participation à l’incendie criminel. Selon sa défense, il existe des vidéos prouvant son innocence.

Selon les juges, il existe des preuves que Stefan Shekirov a participé au crime et que ses actions ont été considérées comme « un acte de sabotage et dangereux pour le public ». Cependant, il a un casier judiciaire vierge et est père d’un fils nouveau-né.


Devant le tribunal, l’homme de 29 ans a déclaré qu’il avait été frappé à coups de matraque par la police lors de son arrestation et qu’il avait également été insulté et menacé par des policiers en uniforme. Une aide médicale a également été fournie en cas de blessures.

READ  Découverte du choc d'un étudiant de Sydney Meade capturée lors d'un appel vidéo Zoom

Après la manifestation, le ministère de l’Intérieur a déclaré que la police l’avait identifié comme l’auteur du crime et que c’était pour cette raison qu’il avait été arrêté.

Toutefois, plus tôt dans la journée, il est apparu au tribunal que Stefan Shekirov avait été examiné par un médecin détenu et que des blessures causées par les coups avaient été constatées.

Taux:





appréciation 2.6 depuis dix voix.

Lothaire Hébert

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer