sport

UFC : Francis Ngannou devient agent libre | Jon Jones affronte Cyril Jean pour le titre vacant des poids lourds | Nouvelles MMA

Le président Dana White a confirmé samedi que Francis Ngannou avait annulé son titre de poids lourd UFC après être devenu agent libre.

Le joueur de 36 ans a été impliqué dans un différend contractuel de longue date avec le promoteur, qui a également renoncé à ses conditions exclusives pour permettre à Ngannou de négocier avec d’autres organisations sans ingérence.

Ngannou devait apparaître à l’UFC 285 à Las Vegas le 4 mars, bien que devenir agent libre signifie que Jon Jones affrontera Cyril Jean French à la même date.

photo:
Cyril Jean affrontera désormais Jon Jones en mars

« Nous négocions avec [Ngannou] White a dit pendant plus de deux ans. « Nous avons proposé à Francis un accord qui aurait fait de lui le poids lourd le mieux payé de l’histoire de l’entreprise – plus de [Brock] Lesnar, plus que quiconque, a refusé l’accord.

« Francis est maintenant dans un endroit où il ne veut pas trop risquer. Il sent qu’il est dans une position où il peut combattre moins d’adversaires et gagner plus d’argent, alors nous allons le laisser faire et le libérer de notre contrat. Il peut aller où il veut et faire ce qu’il veut. »

Ngannou était sur une séquence de six victoires consécutives avant de devenir agent libre, plus récemment pour unifier la division des poids lourds lorsqu’il a vaincu Gane par décision unanime en janvier dernier avant de subir une opération au genou.

Jones sera de retour en action pour la première fois depuis février 2020, alors que le joueur de 35 ans a fait ses débuts chez les poids lourds après avoir précédemment affiché un record dominant chez les poids lourds légers (26-1).

READ  Le défenseur Bradley Kamdim revient à Calgary, signant avec les Knights de la CPL

Jin a tenu le championnat intérimaire des poids lourds jusqu’à ce qu’il soit battu par Nganno en janvier dernier, puis a réalisé un KO au troisième tour contre Tai Toivasa à l’UFC Fight Night 209 en septembre.

White : « Pas d’excuses » pour avoir giflé sa femme

Dana White pense qu’il ne sera pas sanctionné par l’UFC pour avoir giflé sa femme dans une boîte de nuit du Nouveau-Mexique le soir du Nouvel An.

Veuillez utiliser le navigateur Chrome pour un lecteur vidéo facilement accessible

Dana White dit qu’il mérite toutes les critiques qu’il a reçues après la diffusion d’une vidéo le montrant en train de gifler sa femme, Anne, le soir du Nouvel An.

Le président de l’UFC a présenté des excuses plus tôt en janvier Après l’émergence d’un combat vidéo entre lui et sa femme, Anne.

« Quelles devraient être les implications? Dites-moi », a déclaré White la semaine dernière. « Je prends 30 jours de congé? En quoi ça me fait mal? Mon départ fait mal à l’entreprise, ça fait mal à mes employés, ça fait mal aux combattants. Ça ne me fait pas mal. Quelle est ma punition? Voici ma punition: je dois errer même si je vivre si longtemps et c’est comme ça qu’on m’appelle maintenant. »

« De toute évidence, c’était une expérience personnelle terrible. Et, vous savez, il n’y a aucune excuse pour cela. C’est quelque chose avec lequel je vais devoir faire face et vivre pour le reste de ma vie. »

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer