sport

Toni Nadal est optimiste quant à la participation de Rafael Nadal à Roland-Garros – Sport

L’oncle et ancien entraîneur de Rafael Nadal, Toni Nadal, s’est dit optimiste quant à la possibilité pour son neveu de jouer à Roland-Garros, mais a admis mardi que le champion du monde à 14 reprises n’arriverait pas dans des conditions idéales.

« Rafa se remet, je pense qu’il ne faudra pas longtemps avant qu’il puisse à nouveau concourir, mais dans le tournoi ici (Madrid Open), ça ne peut pas être comme ça », a déclaré Toni Nadal à la chaîne publique espagnole TVE.

Rafael Nadal a annoncé qu’il ne jouerait pas à Madrid la semaine dernière alors qu’il continue de se remettre d’une blessure à la cuisse subie en janvier à l’Open d’Australie.

Le joueur de 36 ans a déclaré que la reprise ne s’est pas déroulée comme prévu et qu’il va tenter un nouveau type de traitement, sans se fixer de délai de reprise, ce qui jette un doute sur sa participation à Paris.

Il espère remporter un 23e titre record du Grand Chelem masculin à Roland Garros, le tournoi commençant le 28 mai.

Toni Nadal a ajouté : « Il est clair qu’il n’arrivera pas avec une bonne préparation, il ne faut pas se leurrer, car il est clair, depuis le 10 janvier, qu’il n’a pas joué de match. »

Nadal s’est retirée des tournois sur terrain dur du mois dernier aux États-Unis, alors qu’elle cherchait à revenir au début de la saison sur terre battue, mais cela ne s’est jamais concrétisé, manquant des événements à Barcelone et Madrid ainsi qu’à Monte Carlo. .

« Il n’a pas concouru depuis longtemps, à part ça, avant janvier, il n’a pas beaucoup concouru non plus, mais je pense que Rafa retrouvera son niveau bientôt », a poursuivi Toni Nadal.

READ  Beverly J Hughes | Actualités, sports, emplois

« Dans un Grand Chelem, cela dépend beaucoup du tirage au sort. Si vous avez la chance d’obtenir un bon tirage dans les premiers tours, alors… eh bien.

« Raphaël en deuxième semaine est déjà le favori, en première semaine, ces derniers temps il ne l’était peut-être pas, il n’était pas l’année dernière en Australie, mais à partir de la deuxième semaine on peut dire eh bien on peut compter sur lui.

« J’espère que la même chose se produira à Roland Garros. »

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer