entertainment

Tom Pidcock appréciant le défi et « explorant ma frontière » au Tour de France

Tom Pidcock pense qu’il en apprend davantage sur lui-même et ses capacités sur le vélo alors qu’il se teste au classement général du Tour de France.

Le champion olympique de vélo de montagne de 23 ans est entré dans une journée de repos lundi septième au classement général, à cinq minutes et 26 secondes du jaune après avoir pris du temps avec un certain nombre de concurrents pour terminer quatrième au classement général après la victoire en échappée de dimanche au sommet du tournoi. Garçon de Dôme.

Pidcock, qui a remporté de manière mémorable l’étape de l’Alpe d’Huez lors de son premier Tour l’été dernier, a commencé la course de cette année en voulant voir s’il avait la discipline et la constance pour rester haut dans le classement général, sans avoir une mauvaise journée tout au long trois semaines.

Alors qu’il était assis au sommet de la montagne dimanche, il a déclaré qu’il voulait toujours gagner sur scène « et ensuite je serai heureux », mais lorsqu’il a pris la parole lundi, Pidcock avait une vue d’ensemble.

« J’en profite », a déclaré le pilote Ineos Grenadiers. « Je m’améliore un peu. À chaque essai, je m’améliore et je reste près de l’avant, cela me motive vraiment.

« Avant, si je disais courir pour le top 10, je ne serais pas vraiment contrarié mais en fait maintenant j’apprécie vraiment le défi et chaque petite victoire.

« Je n’aurais normalement pas la patience et la concentration nécessaires pour trois semaines de pilotage en GC, ce n’est pas vraiment dans mes qualités, mais maintenant j’apprécie ça. C’est la première fois que je roule avec les meilleurs pros dans une course comme celle-ci. , tout est nouveau et j’en profite…

READ  Angelina Jolie obtient gain de cause contre son ex-mari Brad Pitt pour un domaine viticole français

« Je développe ma confiance et j’explore mes limites. »

Tom Pidcock, à droite, doit réprimer son instinct de coureur pour rester stable pendant les trois semaines (Bernard Papon/AP)

Après que Michael Woods ait gagné d’une échappée, l’étape de dimanche a vu Tadej Pogacar saisir huit secondes du champion en titre et leader de la course Jonas Vingaard dans leur bataille pour le jaune.

Mais Simon Yates et Pidcock étaient les prochains coureurs en ligne, un résultat qui a fait passer le Yorkshireman de la neuvième place au général.

« Hier a été une belle journée, et si je peux recommencer, tant mieux », a déclaré Pidcock. « Les deux prochaines semaines maintenant, il y a des jours très difficiles, deux jours de suite et trois jours dans les Alpes et ce sera un gros test.

« De la deuxième à la troisième semaine, les fissures commencent à apparaître. Mon objectif est d’être cohérent. Personnellement, dans ma tête, c’est plus un défi et un objectif de voir où je peux aller GC parce que j’aime ça.

« Si cela signifie que je n’ai pas gagné d’étape, c’est peut-être le cas, mais j’ai l’impression que je peux en apprendre beaucoup sur moi-même si je m’engage pleinement dans GC maintenant. »

Pidcock a l’ambition de défier un jour Yellow lui-même sur le Tour, mais pour l’instant, l’ancien champion du monde de cyclo-cross continue de concourir dans diverses disciplines – et sera de retour sur son VTT pour les Championnats du monde du mois prochain en Écosse.

Comment les deux prochaines semaines en diront beaucoup à Pidcock sur ce qu’il pourrait faire à l’avenir.

READ  Les téléfilms et les nouveaux films arriveront du 6 au 12 juin

a-t-il dit lorsqu’on lui a demandé si cette tournée lui faisait changer sa façon de penser à équilibrer ses objectifs.

« Je ne sais pas. Nous verrons dans une semaine. »

Juliette Deforest

"Évangéliste de télévision. Communicateur sans excuse. Fanatique de bacon primé. Accro de la nourriture en général."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer