entertainment

The French Dispatch : Léa Seydoux, nouvelle de No Time to Die, à l’affiche du dernier film de Wes Anderson | Actualités Ents & Arts

Peu de réalisateurs passionnent le monde du cinéma comme Wes Anderson.

Il est le cerveau derrière The Grand Budapest Hotel, Fantastic Mr Fox et The Life Aquatic With Steve Zissou, et est acclamé par la critique pour presque toutes les images qu’il réalise.

Son nouveau film The French Dispatch n’est pas différent – il l’a qualifié de « lettre d’amour » aux journalistes.

photo:
Benicio del Toro et Léa Seydoux dans le journal français Dispatch. Pic: Photos Scout

Il s’agit d’un film collectif composé d’une série d’articles courts, mettant en lumière le travail du journal fictif The French Dispatch, alors qu’il cherche à produire son prochain numéro.

L’acteur géant Bill Murray, qui joue le rédacteur en chef du journal, est dirigé par Owen Wilson, Tilda Swinton et Frances McDormand.

Et nouveau de l’arrière de Le dernier film de BondLéa Seydoux a également décroché un rôle principal en tant que gardien de prison qui s’occupe d’un artiste en difficulté (joué par Benicio Del Toro).

Seydoux a déclaré à Sky News que travailler avec le réalisateur acclamé par la critique était « très intéressant » et qu’il avait « un charme particulier ».

« C’était tellement amusant parce que la façon dont il fait ces films est tellement différente que d’habitude », a-t-elle déclaré. « Il y a quelque chose de très spécial chez Wes qu’il aime travailler avec ses acteurs… comme une troupe de théâtre.

« Nous sommes tous ensemble dans le même hôtel et tous les soirs nous dînons où nous avons des conversations passionnées sur le cinéma, l’art et la culture en général. Il est très cultivé et… il y a quelque chose de très spécial à être avec lui. Il a ça charme particulier… et il en sait beaucoup sur le cinéma. « .

(De gauche à droite): Elizabeth Moss, Owen Wilson, Tilda Swinton, Fisher Stevens et Griffin Dunn dans LA FRENCH DISPATCH.  Pic: Photos Scout
photo:
Elizabeth Moss, Owen Wilson, Tilda Swinton, Fisher Stevens et Griffin Dunn. Pic: Photos Scout

Alors que le film se déroule en France (dans la ville fictive d’Ennui-sur-Blase – ou Ennui-sur-Blase), le casting est entièrement composé de ceux qui appellent Hollywood leur maison.

READ  Lupin Part 2 de Netflix est un programme de streaming TV

À l’exception de Seydoux, dont le français natif est largement utilisé lors de son apparition, elle incarne le seul personnage parlant une langue dans le film (sous-titré, bien sûr).

Elle ajoute qu’Anderson « aime la culture française et le cinéma français » et qu’elle a une « relation implicite » avec lui sur le tournage.

Les acteurs Lashana Lynch, Daniel Craig et Léa Seydoux posent lors de la première mondiale du nouveau film de James Bond. "Pas le temps de mourir" Au Royal Albert Hall de Londres, en Grande-Bretagne, le 28 septembre 2021. REUTERS/Toby Melville
photo:
Léa Seydoux à l’avant-première de No Time To Die avec Lashana Lynch et Daniel Craig


Abonnez-vous au podcast Backstage sur Podcast AppleEt balado googleEt spotifierEt haut parleur

« Je me sentais très à l’aise avec lui parce que nous avons la même passion pour les mêmes films », a-t-elle déclaré à Sky News.

« C’est vraiment cool de travailler avec le réalisateur, et c’est comme une connexion tacite et avec Wes, je n’ai jamais vraiment parlé du personnage, ou nous n’avons jamais eu de telles conversations, c’est plus comme un sens inférieur.

« Ce que vous exprimez à l’écran est quelque chose de difficile à décrire avec des mots, n’est-ce pas ? »

La Dépêche française est désormais au cinéma.

Juliette Deforest

"Évangéliste de télévision. Communicateur sans excuse. Fanatique de bacon primé. Accro de la nourriture en général."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer