sport

Stéphan ne serait pas contre le maintien de Mbaye Niang!

«Quand je suis arrivé, le message était clair entre moi, Julien (Stéphan) et Nicolas Holveck. Nous avons dû opérer avec trois têtes. Cette opération a vite fonctionné car nous avons la même sensibilité footballistique avec Julien et il est beaucoup plus facile d’avoir des retours sur un joueur, qu’ils soient positifs ou négatifs. On ne peut pas s’entendre sur tous les joueurs mais l’idée est toujours d’améliorer l’équipe. On s’entend très souvent sur les profils recherchés », lâche d’abord l’ancien chasseur de têtes de l’OL:« Avant d’arriver, j’avais remis des listes de joueurs aux postes où Julien voulait arriver. . Nous nous sommes rapidement mis d’accord sur les joueurs que Julien voulait signer ».

Stéphan et Maurice sur la même longueur d’onde pour Reine-Adélaïde

Julien Stéphan a également assuré que, contrairement aux rumeurs, il n’y avait pas la moindre différence de vue entre les deux sur le dossier Jeff Reine-Adélaïde (ex-OL, prêté à l’OGC Nice): «Oui, on a accepté. C’est d’autant plus facile à utiliser lorsque vous êtes dans le même bureau. Nous nous retrouvons le matin vers 8h30 et nous partons à 20h-21h le soir. Nous ne nous sommes pas quittés de la journée. Nous avons des dizaines et des dizaines de discussions par jour. Nous confrontons nos idées et nous nous y retrouvons très régulièrement. Nous avons des sensibilités similaires ».

VOIR AUSSI: TOUTES LES ACTUALITÉS DU STADE RENNAIS

«Si M’Baye souhaite y rester, je lui souhaite la bienvenue à bras ouverts»

Florian Maurice évoque également l’affaire M’Baye Niang, a insisté auprès de l’AS Saint-Etienne: «M’Baye est de Rennes, il est sous contrat. Il n’y a pas de discussion ». Julien Stéphan a également confirmé qu’il ne s’opposerait pas au maintien de Niang dans l’effectif rennais … à condition qu’il se conforme à la concurrence.

READ  Rennes déraille, Marseille continue, Paris se déroule

«Non seulement il peut jouer, mais il a déjà joué en début de saison avec Rennes. Il a fait sa sortie en juin en déclarant son amour pour l’Olympique de Marseille. Cela nous a un peu surpris en interne. Ce n’était pas prévu. Cependant, ce n’est pas pour cela qu’il a été mis de côté dans la préparation. Bien au contraire. Il a joué des matchs amicaux. J’ai senti que pour la première journée à Lille, c’était lui qui devait débuter le championnat. Cela prouve que je compte sur lui. J’avais fait un autre choix à Montpellier où il n’avait pas commencé. Il n’a pas bien vécu ce choix. M’Baye a besoin de se sentir n ° 1 dans la hiérarchie. L’arrivée de Serhou Guirassy apporte la concurrence. Pour jouer au plus haut niveau, la compétition est nécessaire pour avancer. Cela permet de progresser. Si M’Baye souhaite rester là-bas et revenir sur le projet, il est le bienvenu et je l’accueille à bras ouverts », a déclaré le technicien.

Raphinha avait demandé à partir

Enfin, concernant le départ de Raphinha de Leeds, Julien Stéphan a déclaré que le club ne l’avait pas poussé à partir, contrairement à certaines rumeurs: «J’ai parlé avec lui avant et après le match. Nous avons essayé de le retenir, de l’éduquer. Nous lui avons dit que nous avions besoin de lui avec la Ligue des champions. Il a fait un choix que nous devons respecter. Nous avons été déçus mais nous l’avons accepté ».

READ  le projet de rachat toujours d'actualité

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer