entertainment

son petit frère brise le silence, ses confidences sur les blessures d’enfance sont très poignantes

Alain Delon est loin d’être une personne très bavarde. ” Guépard “ n’aime pas se pencher sur sa vie privée. Aujourd’hui, c’est son jeune frère Jean-François qui prend donc la parole pour évoquer les problèmes qu’ils ont rencontrés durant leur enfance. Dans une interview accordée il y a quelques jours, le plus jeune des «Delons» s’exprime de manière exceptionnelle. LD People revient sur ses déclarations quelque peu surprenantes.

Alain Delon: son frère évoque «Les larmes du petit enfance

Un tabou encore levé

Dans cet entretien avec le magazine Schnock, le frère d’Alain Delon évoque quelques souvenirs. Il livre ainsi son analyse des cicatrices de son frère bien-aimé. Il revient en particulier sur ces années d’enfance qui ont été difficiles pour tous les deux. Jean-François explique aussi pourquoi le clan s’est littéralement brisé. “Alain Delon est à la fois une famille, et en même temps, il ne l’est pas du tout”. Devant la presse, le demi-frère du grand acteur parle également de cet abandon qui aura sans doute forgé à jamais le personnage de l’acteur. «Il sent qu’il a été laissé pour compte (…) mais il ne donnera jamais l’occasion d’en parler. C’est tabou ».

En effet, Alain Delon est avare de paroles sur tout ce qui concerne directement ou indirectement sa vie passée. Jean-François Delon évoque également cette rencontre manquée avec celui qui lui tient à cœur. “A l’âge où j’aurais vraiment pu avoir une relation étroite avec lui, il était en Indochine”. Voiture “Le samouraï” a en effet dû quitter sa famille à un très jeune âge. D’ailleurs, Alain Delon a toujours eu rancune contre ses parents. LD People explique pourquoi.

READ  Le choix de l'actrice israélienne Gal Gadot pour jouer Cléopâtre à l'écran est controversé

«J’avais seulement 17 ans ans

Il y a quelques années, Alain Delon avait en effet soulevé le sujet d’une manière tout à fait extraordinaire. Il avait évoqué ce départ traumatisant pour l’Indochine, qui restera pour lui à jamais une véritable blessure. Car outre l’horreur de la guerre, il reproche toujours à ses parents d’avoir accepté son engagement. «La majorité avait alors 21 ans et mes parents ont signé l’autorisation de travail sans hésitation. Comme s’ils se débarrassaient de moi une fois de plus. Je leur en veux ». Comme un vrai cri, Alain Delon chante qu’il n’avait que 17 ans à l’époque.

Car en plus d’avoir à se battre, Alain Delon s’était déjà senti abandonné par son père et par sa mère lorsqu’il était beaucoup plus jeune. «Il est certain que j’ai eu une enfance malheureuse. Cette période était comme un apprentissage dans la vie. Comment comprendre que tes parents se débarrassent de toi quand tu n’as que 4 ans ». Jean-François Delon se souvient également de la réaction de ses parents lorsque son frère a réussi. «Ma mère a commencé à s’appeler Madame Delon tandis que son nom de famille était Boulogne. Elle était devenue groupie et non plus mère ». Voici donc un témoignage très émouvant concernant la vie cachée de l’une des plus grandes stars françaises.

Juliette Deforest

"Évangéliste de télévision. Communicateur sans excuse. Fanatique de bacon primé. Accro de la nourriture en général."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer