Tech

Sisi et Le Drian discutent du transfert de la technologie française vers l’Égypte

Le président Abdel Fattah El-Sisi rencontre le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian – Présidence

Le Caire – 11 janvier 2021: le président Abdel Fattah El-Sisi a exprimé son aspiration au transfert de la technologie et de l’expertise françaises dans divers domaines du développement, où il a rencontré lundi le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian.

Le Drian s’est rendu en Egypte pour participer à une réunion avec les ministres des Affaires étrangères égyptien, allemand et jordanien, afin de discuter des moyens de relancer le processus de paix israélo-palestinien.

Le porte-parole de la présidence, Bassam Radi, a déclaré que Sissi avait exprimé son espoir de bénéficier de la technologie et de l’expertise françaises, en particulier dans les projets ferroviaires et le projet national de développement des villages de la campagne égyptienne.

Le président a également évoqué la coopération culturelle prometteuse entre les deux pays, en conjonction avec l’ouverture imminente de la Cité des Arts et de la Culture dans la nouvelle capitale administrative ainsi que du Grand Musée égyptien, le plus grand du monde.

La réunion a également débattu des questions régionales d’intérêt commun, en particulier dans la région de la Méditerranée orientale. Sissi et Le Drian ont convenu de la nécessité de poursuivre la coordination entre l’Égypte et la France à cet égard, en particulier à la lumière des intérêts mutuels des deux pays.

Ils ont également discuté des développements en Libye. Le Drian a affirmé la reconnaissance de la France pour les efforts égyptiens pour résoudre la crise libyenne. Ils sont convenus de l’importance d’efforts bilatéraux concertés pour consolider une voie politique globale qui aborde tous les aspects de la crise.

READ  Ford F-150 Raptor immortalisé dans un nouvel ensemble LEGO

Rencontrez des FM

Lundi, Sissi a tenu une réunion avec Le Drian, le ministre égyptien des Affaires étrangères Sameh Shoukry, le ministre jordanien des Affaires étrangères Ayman Safadi et le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas.

Au cours de la réunion, Al-Sissi a souligné la nécessité de reprendre le processus de paix au niveau politique international, en tenant compte des derniers développements politiques internationaux et régionaux.

“Le président a confirmé que le règlement de la question palestinienne changerait les conditions et les conditions de toute la région pour le mieux”, a déclaré le porte-parole présidentiel Bassam Radi dans un communiqué.

La déclaration citait Sissi disant que ce changement pour le mieux peut être obtenu en ouvrant de nouvelles voies et de nouveaux horizons pour la coopération régionale entre les gouvernements et les peuples.

Le président a également souligné les efforts continus de l’Égypte envers la question palestinienne, car c’est l’un des fondements de la politique égyptienne et le cœur des problèmes du Moyen-Orient.

Al-Sissi a souligné que ces efforts visent à aider le peuple palestinien à retrouver ses droits légitimes et à établir son État indépendant conformément aux références de légitimité internationale.

Les ministres des Affaires étrangères de la Jordanie, de la France et de l’Allemagne ont exprimé leur appréciation pour les efforts de l’Égypte pour soutenir la cause palestinienne.

Ils ont salué le rôle historique, constant et continu de l’Égypte à cet égard, dans le but de parvenir à une solution juste et globale de la crise.

Les ministres ont également salué les efforts déployés par l’État égyptien pour maintenir la désescalade dans la bande de Gaza et améliorer les conditions humanitaires et économiques dans la bande.

READ  iQOO Z3 5G avec le SoC Snapdragon 768G lancé en Inde ; Vérifiez les prix, les caractéristiques et les spécifications

Ils ont loué la volonté de l’Égypte de parvenir à la réconciliation entre les factions palestiniennes, soulignant la nécessité de tenir périodiquement un «Groupe de Munich» pour activer les efforts de paix dans la région et résoudre l’impasse actuelle dans la question palestinienne.

Les réunions visent à exhorter les parties palestinienne et israélienne à négocier une solution politique globale et juste à la crise.

Cunégonde Lestrange

"Gourou de Twitter. Écrivain en herbe. Fauteur de troubles typique. Entrepreneur. Étudiant hipster."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer