Economy

SCORE cherche à créer une entreprise de biens et pertes avec 60% du total des PDG

Le logo de la société de réassurance Scor apparaît à son siège social à Paris, Paris, France, le 24 février 2016. REUTERS/Charles Plateau

LONDRES/FRANCFORT (5 novembre) (Reuters) – Le réassureur français SCOR (SCOR.PA) veut reconstruire son activité dommages (P&C) à hauteur de 60% de son total, tout en atteignant 40% de son PDG Laurent. « L’avenir de l’Europe de l’assurance », a déclaré Russo à Reuters Conférence du vendredi.

Russo a déclaré dans une interview que la scission renverse la tendance des dernières années, mais que les taux de prime élevés dans le secteur immobilier le rendent à nouveau plus attrayant.

Russo a pris ses fonctions de PDG plus tôt cette année. La société a enregistré une perte au troisième trimestre après de lourdes réclamations dues aux inondations en Europe et à l’ouragan Ida aux États-Unis.

Rousseau a déclaré que les catastrophes naturelles ont causé beaucoup de fluctuations dans le département de la protection contre les catastrophes.

« Nous avons donc l’intention d’être dans la partie non segmentée de l’activité IARD », a-t-il déclaré.

L’entreprise travaille sur un nouveau plan stratégique, qu’elle annoncera au printemps.

Pour plus d’informations sur la conférence Reuters L’avenir de l’assurance en Europe, veuillez cliquer sur Ici

(Rapport supplémentaire de Carolyn Cohn et Tom Sims.) Montage par Maria Sheehan

Nos critères : Principes de confiance de Thomson Reuters.

READ  La première enseignante saoudienne de l'Université française de Lille raconte sa success story

Beaumont Lefebvre

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer