Economy

Rugby : Business France profite de la Coupe du monde à Toulouse pour attirer les entreprises japonaises

les bases
Le 28 septembre, à l’occasion du match Japon-Samoa dans le cadre de la Coupe du monde de rugby, Business France organise une rencontre avec 55 entreprises japonaises pour attirer les investisseurs en Occitanie.

Le match entre le Japon et les Samoa se tiendra le 28 septembre au Stade de Toulouse, et le ruban rouge sera remis aujourd’hui à une délégation d’entreprises japonaises. Il y aura au total 55 participants au « Business France Rugby Club », un format de rencontres organisé en amont du match par l’Agence nationale pour l’internationalisation de l’économie française. « Nous bénéficions de la présence d’entreprises japonaises sur les lieux qui soutiennent l’équipement national pour saisir les opportunités d’investissement tout en soutenant l’Agence de Développement Economique Occitanie » Biographie de Laurent Saint-Martin, directeur général de Business France. L’agence d’attraction urbaine Invest à Toulouse est également partenaire de l’événement.

Rencontre avec Didier Lacroix

Cette journée d’ouverture sera suivie d’une visite de Thales Alenia Space « pour travailler en amont sur les zones spatiales spécialisées de la région » et sera suivie d’une réception en présence du port de Toulouse, Jean-Luc Muednick, au Capitole. La délégation sera envoyée au Stade Ernest Wallon pour une rencontre exclusive avec Didier Lacroix, Président du Stade Toulousain. Le cœur du magazine sera consacré aux rendez-vous d’affaires menés par les institutions de Business France en présence de Jalil Benabdallah, vice-président de l’Economie de la région qui présente les forces vives de l’Occitanie.

READ  La sélection du PDG par JD Sports indique une nette rupture avec le passé récent

Nouveau Club Occitanie – Japon

L’annonce de la création du Club Occitanie – Japon s’est déchaînée. « Cela nous a permis de constater la durée et la qualité des relations entre l’Occitanie et les entreprises japonaises. Nous avons atteint 33 engagés dans l’ambition d’atteindre la barrière des 100 » chez il chiffré. Jean-Claude Dardelet, directeur de l’agence des attractions de Toulouse, propose des présentations de la ville avec son campus exceptionnel, ses capacités volantes, spatiales et électroniques… Demain vendredi, après le match, la visite d’Airbus clôt la séquence.

«Nous recherchons des solutions pour le bassin de Deceaseville.»

Les relations entre l’Occitanie et le Japon n’ont cessé de se renforcer ces dernières années. Depuis 2014, les investissements japonais en Occitanie ont livré 41 projets qui ont permis de créer ou de maintenir 931 emplois. Le pays du Soleil Levant est à 10ème Depuis 2014, les investisseurs de la région ont reçu l’équivalent de 4 % du total des projets examinés et 3 % des emplois créés et maintenus.

Un groupe d’entreprises japonaises en Occitanie.
franc belge

Après avoir évité d’y arriver Dossier direct de source Tokyo avec 262 touristes en 2019, Jean-Luc Modenc ramène la princesse Akiko di Mikasa à l’occasion du match Japon-Chili. D’autre part, Business France est présente dans ses bureaux de Tokyo en tant que représentant de la région Occitanie. « Notre région voit le Japon avec des gourmets et nos expériences prouvent aussi le contraire » Découvrez Laurent Saint-Martin. Business France cherche à implanter des projets à Toulouse également en milieu rural. 75 % des 1 259 investissements internationaux réalisés en 2022 concernent des villes de moins de 20 000 habitants. « Nous recherchons des solutions pour refabriquer par exemple le bassin de Decazeville en Aveyron », confirme le directeur général.

Beaumont-Lefebvre

"Food lover. Alcohol advocate. Problem solver. Coffee expert. Internet maven for hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer