Economy

Résultats de Generali : les résultats du premier semestre indiquent que nos chiffres pour l’ensemble de l’année sont susceptibles d’être en ligne

Generali G a enregistré un bénéfice net de 2,243 milliards d’euros pour le premier semestre de cette année. Nous pensons que cela laisse la société sur la bonne voie par rapport à nos estimations pour l’année complète de 3,1 milliards d’euros et de 1,96 € de bénéfice par action. Soit 2,14 € de BPA selon le consensus recueilli par Refinitiv et 1,41 € de BPA livré depuis le début de l’année. Avec un rendement des capitaux propres de 8,4 % depuis le début de l’année, nous pensons que les chiffres du 9 août indiquent au moins un rendement moyen des capitaux propres pour l’ensemble de l’année. Nous appliquons un coût du capital de 11 % à l’entreprise, il semble donc que Generali sera économiquement rentable cette année. Nous maintenons notre estimation de la juste valeur de 21 € par action et notre notation sans bastille économique.

Dans les affaires immobilières et dommages de Generali, la société a réalisé une croissance de 10 % des primes émises brutes, qui a été contrebalancée à la fois dans les segments automobile et non automobile. La croissance d’Europ Assistance a été particulièrement portée par la non-motorisation, l’assurance voyage étant le principal moteur. Le ratio combiné IARD a diminué de 5,4 points de pourcentage pour s’établir à 91,6 %, la hausse des taux d’actualisation des sinistres ayant le plus grand impact à cet égard. L’impact des catastrophes naturelles a diminué de 70 points de base sur la même période. Ces catastrophes naturelles provenaient principalement des inondations en Italie.

En assurance de personnes, les primes brutes émises diminuent de 30 points de base à 25,9 milliards d’euros. Ici, les ventes de protection ont augmenté de 5,3 %, principalement en France, en Italie et en Europe centrale et orientale. La ligne épargne progresse également avec une croissance de 6,3% principalement en Asie et en France. En revanche, les ventes à l’unité reculent de 14,9 %, principalement en Italie et en France.

READ  Déclaration conjointe de soutien au Liban des États-Unis, de la France et de l'Arabie saoudite

Le résultat opérationnel progresse de 1,3 % à 498 millions d’euros en Gestion d’actifs et de fortune. Cette évolution s’explique principalement par les commissions sur les marchés émergents de Banca Generali. Le résultat d’Asset Management a diminué principalement en raison de la baisse des commissions de performance et de l’augmentation des coûts de rémunération et des dépenses informatiques.

Beaumont-Lefebvre

"Food lover. Alcohol advocate. Problem solver. Coffee expert. Internet maven for hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer