Top News

Représentants du Parti social-démocrate soutenant Ahmed Dogan : nous ne participerons pas à la réunion du PG-Politique aujourd'hui

Les membres du DPS PG soutenant le président honoraire du DPS, le Dr Ahmet Doğan, ont envoyé leur déclaration aux médias.

Nous publions leur position sans intervention éditoriale :

« En ce qui concerne la réunion du secrétaire général du Parti démocrate progressiste annoncée aujourd'hui, nous, représentants du peuple soutenant le président honoraire du Parti démocrate progressiste, Dr. Ahmet Dogan, avons pris à l'unanimité la décision de ne pas participer aux élections parlementaires. réunion de groupe prévue aujourd'hui pour les raisons suivantes :

1. Soulignant une fois de plus la position que nous avons exprimée concernant la nécessité urgente de revenir au fonctionnement normal des organes collectifs du Parti, nous considérons que la direction actuelle du Parti communiste n'a pas été élue conformément aux statuts du Parti social-démocrate. et n'a donc pas la légitimité nécessaire et nous ne pouvons participer à ses réunions qu'après l'annonce du poste de président d'honneur, le Dr Ahmed Dogan ;

2. À l'appui de cela, nous soulignons que les instructions du Président honoraire Dr. Ahmet Doğan stipulant que, selon la situation, le Parti social-démocrate doit avoir des coprésidents clairement définis – que ce soit pour le parti ou pour le groupe parlementaire – n'ont pas été suivi.

1. Gevdit Chakarov

2. Dillian Peveski

Ce qui signifie:

1. Participation du coprésident au processus de négociation ;

2. Décisions générales avec la signature obligatoire des coprésidents ;

3. Dans un éventuel gouvernement de coalition, tout doit être légitimé/soutenu par la signature des deux coprésidents.

4. Nous ne participons pas à la réunion annoncée car il n'y a pas d'ordre du jour clairement écrit.

READ  Les reliques du saint Patriarche Euthyme arrivent à Sofia pour l'installation du nouveau Patriarche

5. Nous affirmons que la décision d'obtenir un mandat pour former le gouvernement ne relève pas de la compétence du groupe parlementaire, mais plutôt de la compétence des organes politiques collectifs du parti.

Peevski a révélé des menaces contre les chefs régionaux du Parti social-démocrate et a annoncé : j'invite Dogan à parler d'unité et c'est en cours

La non-participation de la majorité des dirigeants régionaux du parti à la réunion impromptue et illégale d'hier, ainsi que le fort soutien international reçu par les organisations libérales, exprimé dans des lettres officielles au président d'honneur, le Dr Ahmed Dogan, par le président de l'Internationale Libérale, Hakima El Haiti. « Le président du Réseau libéral de l'Europe du Sud-Est, Roman Jakic, et le leader de longue date des libéraux européens, Sir Graham Watson, nous donnent l'assurance que la direction fixée du « non-retour » est la bonne et qu'elle sera défendue jusqu'à ce que le fonctionnement normal des organes du parti est rétabli. »

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer