Top News

Rapport d’électricité à l’acheteur pour traiter

Question du lecteur : Si notre diagnostic électrique lors de la vente de notre maison en France conduit à des anomalies, serons-nous tenus responsables s’il arrive quelque chose par la suite à l’acheteur ? GR

Non, vous ne l’êtes pas, mais vous devez dire à l’acheteur avant la vente ce qui est contenu dans le rapport, et si des risques sont indiqués, ce qui doit être fait pour éliminer le risque.

Le diagnostic électrique est obligatoire pour les ventes où la durée de vie de l’installation électrique est supérieure à 15 ans. les Électrodiagnostic obligatoire Une partie du Diagnostic technique Avance d’avance par le vendeur ou le propriétaire aux acheteurs ou aux locataires.

Électricien certifié par A Commission française d’accréditation (Cofrac), partira de la jauge et examinera les fils, y compris la boîte de jonction vers chaque douille ou douille d’éclairage.

Seules les parties visibles sont vérifiées – les fils dans l’isolation ou cachés dans les murs ne sont pas vérifiés.

Il comprend les appareils fixes, tels que les chauffe-eau et les radiateurs filaires, mais n’inclut pas les appareils avec une prise.

Les anomalies sont courantes, car les règles ont changé au fil des ans, mais toutes ne sont pas graves.

Les propriétaires peuvent ne pas autoriser une propriété avec un fil de terre manquant ou des fils électriques nus parce qu’elle n’est pas considérée comme « décente », mais les vendeurs ne sont pas liés par cette obligation.

Les prix varient, mais les recherches sur Internet vont de 90 € à 150 €, payés par le vendeur. Les certificats sont valables trois ans.

READ  la surprise d'Hugo Gaston, de la solide Caroline Garcia et de Pierre-Hugues Herbert proches d'un énorme exploit ... le jour des Français

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer