sport

Rafael Onedica « dans la boue » alors que Milan attire l’attention sur la star française

Les champions de Serie A ont tourné leur attention ailleurs après que Midtjylland ait refusé de jouer le ballon avec le milieu de terrain défensif nigérian.

Après plusieurs rapports selon lesquels l’AC Milan considérait Onedica comme un remplaçant potentiel de Frank Kessie, le club s’est maintenant tourné vers la ligue française.

Selon leur entraîneur de transfert, Fabrizio Romano, les Rossoneri devraient remplacer le milieu de terrain bordelais Jean Onana.

« Milan prépare une offre à Bordeaux pour Jean Onana », a écrit Romano sur son compte Twitter officiel mardi après-midi.

Il a ajouté que les « conditions personnelles » du milieu de terrain avaient déjà été convenues, les discussions se poursuivant avec le club français.

Le jeune joueur nigérian a été signalé comme l’un des joueurs alignés comme remplaçant possible du départ de Casey.

Milan est à la recherche d’un nouveau milieu de terrain après que Casey ait quitté Milan pour un transfert gratuit à Barcelone alors qu’il signait un contrat de quatre ans et perdait Sandro Tonali sur blessure avant le début de la saison.

Tel que rapporté par Pulse Sports NigeriaLe club d’Onyedika, Midtjylland, valorise le milieu de terrain nigérian à 10 millions d’euros et estime que le club danois ne permettra pas au milieu de terrain de partir pour rien de moins.

L’Unedica a disputé six matchs cette saison et disputé le match complet pour Midtjylland lors d’une défaite 2-0 à domicile face à l’AGF Aarhus.

READ  Les gros titres d'une soirée de rugby alors que Bivak transpire sur Biggar et Valitao quelques jours avant le Pays de Galles contre la France, star exclue des Six Nations

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer