Tech

Premier cas de harcèlement par l'IA : un robot humanoïde touche les fesses d'un journaliste lors d'une émission en direct – Technologie

Il s’avère que ce ne sont pas seulement les personnes en chair et en os qui ont tendance à abuser de l’espace personnel. Preuve en est, le robot humanoïde Mohammed, qui n'a pas pris la peine de toucher les fesses d'un journaliste lors d'une retransmission en direct de la deuxième édition de l'exposition DeepFast Robotics and Artificial Intelligence à Riyad, en Arabie Saoudite.

Le robot bilingue, développé par la société locale QSS Systems, constitue à ce jour la plus grande réalisation technologique du Royaume d'Arabie saoudite dans le domaine de l'intelligence artificielle.

Je suis Mohammed, le premier robot saoudien à forme humaine. « Il a été créé et développé ici au Royaume d'Arabie Saoudite en tant que projet national visant à mettre en valeur nos réalisations dans le domaine de l'intelligence artificielle », a déclaré le robot lors de sa présentation officielle au forum.

Mais le moment de toucher le journaliste a provoqué un léger tollé parmi ses créateurs, car « il n’était pas programmé pour faire une telle chose ».

Elon Musk a laissé son robot Optimus se promener

Plus tard, la journaliste Rawya Al Qasimi elle-même a admis qu'elle s'était sentie très gênée à ce moment-là, car elle ne s'attendait pas à une telle « intentionnalité » de la part d'une personne.

Certains utilisateurs pensent que ce qui s'est passé est un malentendu résultant de l'auto-programmation du robot et affirment que le mouvement de sa main était accidentel. Cependant, une autre section a fait remarquer que de telles actions remettent en question les implications éthiques du développement des hominidés.

READ  Votre iPhone 15 Pro peut avoir la même RAM que votre MacBook

Cunégonde Lestrange

"Gourou de Twitter. Écrivain en herbe. Fauteur de troubles typique. Entrepreneur. Étudiant hipster."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer