Top News

Pourrait Lionel Messi finir sa carrière au États-Unis ?

Le tremblement de terre causé par le transfert de Lionel Messi au PSG a ouvert une boîte de Pandore qui fera parler le monde foot à chaque fenêtre de transferts d’ici a la fin du contrat de l’argentin.

Si bien Messi vient d’atterrir au PSG et qu’il se trouve très à l’aise dans sa nouvelle maison footballistique, la réalité est que son contrat ne dure que 2 ans (avec la possibilité d’une extension d’un an supplémentaire) et le seul fait d’avoir un joueur considéré comme le plus grand footballeur de l’histoire peut transformer un club, une compétition entière et même un pays.

C’est dans cette ligne de pensée que s’inscrit la volonté des États-Unis et de la Major League Soccer (MLS).

L’option de Miami

Le clan Messi est déjà très familiarisé avec l’État ensoleillé du Florida. Nombreuses vacances déplacées dans les plages de Miami, dont la dernière cette année pendant la trêve estivale, juste après avoir gagné la Copa América 2021 avec l’Argentine.

Au même temps, Miami est depuis 2020 le foyer de la nouvelle équipe de la MLS, l’Inter Miami. La franchise appartient à la vedette David Beckham et Jorge Mas, un entrepreneur milliardaire des constructions aux États-Unis qui déclara ses intentions envers Messi lorsque le joueur négociait son renouvellement avec le FC Barcelone : « Je suis optimiste sur le fait que Messi jouera un jour à l’Inter Miami car cela compléterait l’héritage du meilleur joueur de notre génération et aussi notre volonté de construire une équipe de classe mondiale ».

Des informations circulent aussi quant a l’approche de nouveaux investisseurs dans le club de Miami suite a l’annonce de la vente des 50% des actions appartenant aux co-propriétaires fondateurs de l’Inter Miami : Le japonais Masayoshi Son et le bolivien Marcelo Claure.

READ  Nous avons fredonné dans "Google Shazam" pour voir si cela fonctionnait vraiment.

Les rumeurs parlent d’un groupe d’Arabie Saoudite et un autre groupe d’investissement argentin qui veut faire de Messi le pilier du projet sportif et commercial à futur. Reste à s’imaginer qu’un tel accord pourrait accélérer les négociations entre les deux parts.

L’option de Las Vegas

Quand on pense à Las Vegas on pense aux casinos et aux populaires jeux qui ont fait de cette ville une légende parmi les joueurs. La Sin City a même inspiré des plateformes de jeu en ligne à proposer un moyen de distraction à travers des sites qui offrent des bonus de casino qui attirent plein de clients. Quelques bonus permettent de jouer davantage avec un dépôt initial et d’autres permettent même de jouer sans dépôt et donc la possibilité de gagner de l’argent réel sans risques de perdre.

C’est pour cela qu’il est difficile de comprendre pourquoi Lionel Messi serait censé partir à une ville connue par des divertissement hors du type sportif.

La réalité est qu’il existe un projet à Las Vegas pour développer son offre sportive et ainsi attirer un profil plus ample de tourisme.

La dernière finale de la Gold Cup (version nord et centraméricaine de L’Euro de pays) s’est jouée à l’Allegiant Stadium de Las Vegas : La nouvelle maison de l’équipe de football américain des Raiders qui a couté presque 2 000 milliards de dollars.

Maintenant avec une nouvelle place disponible dans la MLS pour 2024, Las Vegas prétende être la nouvelle recrue dans le football des États-Unis, et d’après des informations de The Athletic (presse sportif spécialisée), des conversations ont eu lieu entre la maire de la ville, le commissaire en charge de la ligue et le père de Messi pendant la dernière Gold Cup.

READ  Prospection commerciale en France: est-ce que gâcher des données sur LinkedIn est légal? - Intimité

Le plan serait d’offrir une parcelle similaire a celle offerte à David Beckham à l’époque : La possibilité d’être propriétaire d’une futur franchise de la MLS ou bien lui offrir une part d’un club déjà en route comme on a fait avec Didier Drogba et le Phoenix Rising.

Il existe déjà une équipe dans une division inférieure du football américain à Las Vegas qui s’appelle Las Vegas Lights. Son propriétaire, Brett Lashbrook, est connu par ses sorties publiques et actions censés motiver les gens à venir supporter l’équipe. Une section de la tribune du stade est accessible depuis la voiture, il a fait construire des piscines au bord du terrain pour voir les matches et il a même lancé des billets de dollars depuis un hélicoptère.

Imaginez ce qu’il ferait s’il a la chance d’emmener Messi dans son équipe !

Beaumont Lefebvre

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer