sport

où sont-ils maintenant? Les 11 derniers joueurs du Paris Saint-Germain avant le rachat qatari

Si vous ne l’avez pas entendu, le PSG a beaucoup d’argent ces jours-ci. Même si cette nouvelle vous a d’une manière ou d’une autre échappé, les trois premiers actuels de Lionel Messi, Neymar et Kylian Mbappe fournissent un indice assez important.

Cela fait un peu plus de 10 ans que Qatar Sports Investments (QSI) a acheté la Ligue 1, ce qui en fait instantanément le club le plus riche de la division. Depuis lors, sept titres de champion et 12 autres coupes nationales ont été remportés.

David Beckham, Zlatan Ibrahimovic et Eric Maxim Chupo-Moting ne sont que quelques-unes des superstars qui ont franchi les portes du Parc des Princes depuis juin 2011. Mais que sont devenus ces joueurs qui constituaient la finale avant la formation de titulaire du club ? ? Jetons un coup d’œil à l’équipe qui s’est alignée contre Saint-Etienne lors d’un match nul 1-1 lors de la dernière journée de la saison 2010-11.

Grégory Coupé

En finale du Coup de France quelques semaines avant le match contre Saint-Etienne, Coupe a fait de son mieux pour être champion, sauvant un penalty de Mathieu Debuchy. Mais le PSG a continué à perdre 1-0 contre Lille.

Il est également arrivé qu’un match nul 1-1 lors de la dernière tranche de la saison de Ligue 1 soit le dernier match professionnel de Coupet, qui a cessé de jouer avant la nouvelle campagne. Son passage au Parc des Princes a été très décevant, car il n’a pas frôlé la gloire de faire deux arrêts contre Barcelone.

En mai 2020, Dijon a signé Coupe pour être l’entraîneur des gardiens du club pour un contrat de deux ans.

Lire : Lettre d’amour à Gregory Coupé et les meilleures économies de tous les temps

la cire

Un regard sur le cheminement de carrière de Ceara brosse un portrait d’un pilote brésilien qui a passé cinq ans à Paris à un moment donné.

READ  Serena Williams se retire de l'US Open avec une déchirure aux ischio-jambiers

Santos, Botavago, Cruzeiro, Internacional; Il a joué pour eux tous. Mais c’est sa performance avec ce dernier lors de la Coupe du monde des clubs 2010 qui a convaincu le Paris Saint-Germain de le signer.

Ceara était un arrière droit fantastique mais fiable qui a fait près de 200 apparitions avant de retourner au Brésil en 2012. On ne sait pas vraiment ce qu’il fait en ce moment, mais en 2014, il a fait des commentaires incroyablement anti-gay dans un documentaire sur Canal+. , alors qui s’en soucie vraiment ?

caméra de temps

Un flash populaire à travers Leeds United alors qu’ils étaient relégués au championnat en 2004, Kamara s’est fait un peu l’un des favoris à Paris entre 2007 et 2015.

Au total, le défenseur central a fait 224 apparitions pour le club, étant même nommé entraîneur adjoint après sa retraite, travaillant sous la direction de Laurent Blanc, Unai Emery et Thomas Tuchel.

Cependant, Mauricio Pochettino est allé dans une nouvelle direction, faisant à la place de Camara responsable de l’équipe des moins de 19 ans.

Mamadou Sako

Le défenseur central est apprécié des fans de Liverpool et de Crystal Palace pour ses singeries hors du terrain, mais avant ces périodes, il a passé six ans dans la capitale française.

Après son apparition en 201 et une gifle à un journaliste, Sakho est passé en Premier League. Il était l’un des nombreux joueurs que Palace a laissés à la fin de la saison dernière et peut désormais jouer pour Montpellier en Ligue 1. Dommage qu’il ne croise plus Blaise Matuidi.

Sylvain Armand

Au cours de ses neuf années avec le Paris Saint-Germain, Armand a fait 377 apparitions. Au moment où il a quitté le club, seul Jean-Marc Belorguet était assis au-dessus de lui dans le classement des apparences du club. Il reste à la deuxième place à ce jour, même si Marco Verratti réduit rapidement l’écart.

READ  L'Olympique Lyonnais présente un bilan financier en baisse impacté par le coronavirus

Après sa retraite en 2017, l’arrière gauche a pris le poste de directeur adjoint du recrutement à Rennes. Récemment, le joueur de 41 ans a travaillé comme coordinateur sportif à Lille où il a remporté le titre de Ligue 1 française.

Matthieu Bodmer

Non seulement Bodmer a fait une dernière apparition en commençant par l’équipe non qatari du PSG, mais le milieu de terrain défensif a également marqué son but ultime.

Plus récemment, Bodmer a été repris par Amazon Prime pour servir d’analyste régulier sur la couverture de la Ligue 1, aux côtés de Bruno Cheyrou. Aucun doute sur Carra et GNev de France.

Claude Makelele

Homme qui avait son propre rôle, Makelele a déménagé à Paris en 2008 après avoir aidé Chelsea à devenir l’élite du football au cours des cinq dernières années.

Il a porté pour la dernière fois le maillot du club et le brassard de capitaine lors du match de Saint-Etienne, raccrochant ses bottines tout l’été. Makelele a été nommé directeur adjoint du club lors de la campagne suivante, mais Carlo Ancelotti le considérait comme un atout utile.

En 2019, Makelele est retourné à Chelsea, où il a assumé le rôle de mentor technique auprès des talents de l’académie du club.

À lire : The Last Goodbye : Souvenir des adieux émouvants de David Beckham au PSG

Christophe Gallet

Jallet est une légende de la Ligue 1, car l’ailier polyvalent a été élu par plusieurs équipes d’édition de la décennie. Il est également facile de comprendre pourquoi avec 349 apparitions dans cinq clubs différents.

Il est resté avec le Paris Saint-Germain pendant trois ans du projet qatari avant de passer aux sorts avec Lyon, Nice et Amiens. On le retrouve désormais dans la chaire d’analyste à la télévision française, en concurrence avec Cheyrou et Bodmer sur Canal +.

READ  Tirage au sort de la Ligue des champions: respectueux mais pas inquiet, comment Bara perçoit le PSG - Football

Ludovic Giuli

Giuli est arrivé à Paris après avoir déjà vécu les meilleures années de sa carrière, remportant deux titres de Liga et la Ligue des champions avec Barcelone. Un homme qui a toujours su donner un coup de main.

À lire : Hommage à Ludovic Giuli, le génie magique qui n’a pas pu s’empêcher d’avoir un impact

Neskins Kebanoo

Oui, c’est le même Kebanu qui était un interprète fiable pour Fulham dans le tournoi.

L’ailier a passé cinq ans à l’académie des Parisiens avant de faire ses débuts dans la seconde moitié de la campagne 2010-11. Il n’a fait que neuf apparitions au total pour le PSG avant de déménager à Caen.

Des transferts ultérieurs à Charleroi et Genk l’ont finalement conduit à Craven Cottage en 2016, où il reste à ce jour.

Ardenick né

Erdink a passé deux saisons à Paris en tant que pilier en première ligne. Mais une fois que l’argent qatari a commencé à affluer, ses chances ont diminué et il a franchi la porte alors que l’hiver arrivait.

Viennent ensuite trois ans à Rennes et deux ans à Saint-Etienne, puis de nombreux courts séjours à Hanovre, Vichy, Metz, Istanbul Basaksehir, Antalyaspor et Fenerbahce.

Vous pouvez désormais retrouver le meilleur buteur de sa quatrième équipe de Super League turque : Fatih Karagomruk.


Plus de PSG

“Phénomènes” – Ce que Lionel Messi et Neymar ont dit l’un de l’autre

Quatre ans de Neymar au Paris Saint-Germain : le record du monde est-il une réussite ?

The Highlight Reel : le génie de trois semaines de George Weah au Paris Saint-Germain

Pouvez-vous nommer le Xl du PSG du dernier match de David Beckham en 2013 ?

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer