entertainment

Nabilla au pire et agacée, très “Up” contre Thomas à propos de son fils Milann!

Nabilla et Thomas Vergara sont parfois obligés de se disputer. En effet, la vie d’un couple est faite de hauts et de bas. De plus, lorsque vous devenez parent, cela prend généralement des proportions très différentes. Et justement, c’est à propos de Milann que Nabilla et son mari ont pris le bec. Comme d’habitude, la jeune femme prendra le temps de tout dire à ses fans sur Snapchat. Cela lui permettra de respirer et de se défouler. Thomas et Nabilla ne sont pas d’accord sur une question liée à l’éducation de leur fils, nous vous expliquerons tout dans la suite de cet article.

Nabilla affronte ses proches

Nabilla et Thomas Vergara sont devenus les parents de Milann il y a un peu plus d’un an. Et dès qu’il est arrivé dans leur vie, ils ont été conquis par le sourire de ce petit garçon plein de malice. Nabilla et Thomas ont rapidement décidé que rien n’était trop beau pour le petit Milann. Mais ce petit bonhomme commence à grandir et à comprendre qu’il a plus ou moins tous les droits. En effet, Nabilla refuse d’entrer en conflit avec son fils, ne serait-ce que pour montrer l’autorité dont il a besoin. Et c’est à ce sujet qu’elle s’est disputée contre son mari.

D’après ce que dit la jeune maman sur Snapchat, elle se serait brouillée avec Thomas sur la question de l’autorité parentale. Une autorité naturelle pour Nabilla, qui refuse d’en faire plus. Le problème est que cela ne convient pas à Thomas. Soutenu par la mère de Nabilla, il confronta la jeune maman à son manque de fermeté envers Milann. Pour Thomas et sa belle-mère, l’objectif est que le petit garçon grandisse avec des valeurs et un cadre lui permettant de les développer. Mais si Nabilla veut la même chose, ce qui est le meilleur pour son fils, elle refuse d’avoir à être dure avec lui.

READ  Résultat Loto FDJ du samedi 14 novembre 2020: tirage en ligne

Une jeune femme autoritaire mais une mère très douce

Aussi, elle explique que parfois elle lui dit «non» mais qu’il contourne l’interdiction avec des rires et des sourires. Des marques de tendresse auxquelles Nabilla refuse tout simplement de résister. Elle préfère rire avec son fils même s’il n’apprend pas la leçon. Selon elle, personne ne peut lui dire comment elle éduque son petit garçon. Ni son mari ni même sa mère ne devraient avoir à lui donner des conseils. Mais qui serait mieux placé que la mère de Nabilla et son mari pour lui donner des conseils?

Nabilla admet qu’il s’agit d’un sujet sensible pour elle et que sa fierté est touchée lorsqu’elle reçoit des conseils. Mais elle insiste tout de même sur le fait qu’elle refuse de se fâcher contre son fils encore si jeune. Peu importe les «menaces» de ses proches qui disent que Milann fera ce qu’il veut en grandissant. Si elle manque d’autorité envers son fils, elle est la seule personne qui a donc cet effet sur Nabilla.

Juliette Deforest

"Évangéliste de télévision. Communicateur sans excuse. Fanatique de bacon primé. Accro de la nourriture en général."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer