Economy

Musk attend une compensation de plus de 40 milliards de dollars de la part de Tesla, mais les actionnaires ont dit « non » et préparent des poursuites.

Un groupe d’actionnaires du constructeur américain de voitures électriques Tesla a appelé les autres investisseurs à voter contre une indemnisation de plus de 40 milliards de dollars allouée au PDG de l’entreprise, Elon Musk, a rapporté l’Associated Press, citant la BTA.

L'agence a déclaré que Tesla était confrontée à une baisse des ventes mondiales, à un ralentissement de la demande de voitures électriques, à une gamme de modèles obsolètes et à un cours de bourse qui a chuté de 30 % cette année.

Le groupe d'actionnaires comprend le contrôleur de New York Brad Lander, SOC Investment Group et l'institution financière Amalgamated Bank, et ils ont indiqué dans une lettre aux autres actionnaires de la société que donner des dizaines de milliards de dollars à Musk ne serait pas quelque chose pour stimuler la croissance à long terme de Tesla. et la stabilité.

Il existe également la possibilité de poursuites judiciaires alléguant que la généreuse rémunération de l'homme d'affaires pourrait entraîner une perte pour l'entreprise, indique la lettre.

Des actionnaires mécontents ont noté que Musk était en fait le PDG à temps partiel de Tesla, et que ses efforts étaient de plus en plus concentrés sur d'autres entreprises.

« Les actionnaires ne devraient pas prétendre que cette récompense a un quelconque effet incitatif – ce n'est pas le cas. Son excès est clair dès le début », ont déclaré les actionnaires.

Ils exhortent également les autres investisseurs à ne pas approuver la réélection de Kimbal Musk, le frère d'Elon Musk, et de James Murdoch, ancien cadre de la société de médias Twenty-First Century Fox, au conseil d'administration de Tesla.

READ  La France et Kwara signent un accord de 500 000 euros pour le développement de l'élevage

Fin 2022, une action en justice a été engagée sur la base d’une plainte déposée au tribunal par un actionnaire de Tesla. Il a déclaré que la rémunération d'Elon Musk, alors estimée à 56 milliards de dollars, était « conditionnée à des objectifs faciles à atteindre et que les investisseurs avaient été induits en erreur en les soutenant ».

Un tribunal du Delaware a opposé son veto à l'accord plus tôt cette année, estimant que la direction de Tesla ne servait pas au mieux les intérêts des investisseurs de l'entreprise.

Le mois dernier, Tesla a demandé à ses actionnaires de rétablir la généreuse rémunération de Musk.

Beaumont-Lefebvre

"Food lover. Alcohol advocate. Problem solver. Coffee expert. Internet maven for hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer