Top News

Modifications des règles de santé pour les retraités en France en visite au Royaume-Uni

Les retraités au Royaume-Uni avec des modèles britanniques S1 (pour lesquels le Royaume-Uni paie leurs soins de santé en France) pouvaient auparavant bénéficier de soins gratuits lors de leurs visites.

Cela s’applique désormais uniquement à l’accord de retrait britannique qui vivait dans l’Union européenne avant la fin de la période de transition du Brexit.

Il s’appliquerait également aux Britanniques qui vivent en France, ou dans tout autre pays de l’Union européenne, avant 2021 et qui seraient éligibles à une future pension d’État britannique et recevraient S1 ultérieurement.

Cela ne s’applique pas aux Britanniques qui s’installent en France après le 1er janvier 2021, bien qu’ils soient toujours éligibles pour le S1 en raison du futur accord de relation Brexit. Ceux qui ont de “ nouveaux S1 ” devraient envisager de souscrire une assurance voyage privée, y compris une couverture médicale, lorsqu’ils visitent le Royaume-Uni.

Ils ne sont pas financés par le système français, ils ne seront donc pas éligibles au Ceam (French Ehic) mais seront éligibles à Ehic au Royaume-Uni pour visiter d’autres parties de l’Union européenne, à l’exception du pays de résidence … mais pas le Royaume-Uni.

Le Royaume-Uni a choisi d’aligner le traitement des nouveaux titulaires de S1 sur les retraités britanniques qui déménagent dans d’autres régions du monde, qui n’ont pas eu droit à des soins gratuits depuis 2015.

Notez que le parrainage GP et A&E n’est pas payé au Royaume-Uni.

Cependant, les visiteurs sans soins de santé gratuits qui sont admis à l’hôpital peuvent se voir facturer des frais, même en cas d’urgence.

READ  L'Elysée: la France lèvera bientôt le secret des dossiers de guerre d'Algérie

Histoires liées

Mises à jour sur le Brexit pour les Britanniques en France en mars 2021

Les formulaires de santé britanniques S1 pour les retraités en France ont été retardés en raison d’un bug

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer