sport

Mercato: l’OM peut-il viser Boulaye Dia cet hiver? – Mercato

“Va-t-il partir à la pause hivernale? Je ne sais pas. S’il reste, je serais ravi, s’il a une proposition qui lui convient, et nous aussi, je ne pourrais pas le faire. M’opposer, parce que j’ai donné ma parole “. C’est un euphémisme de dire que les paroles de Jean-Pierre Caillot, ouvert de Boulaye Dia en janvier, a eu un écho particulier auprès des supporters de l’OM. Comme Maxence Volpe sur le tournage de Parler Montrer Lundi, que vous pouvez retrouver en vidéo, nombreux sont ceux qui disent que si le club marseillais a une petite extension à mettre pour remodeler son effectif, cela pourrait davantage concerner l’attaque, en berne, que la position d’arrière droit par exemple alors que Joakim Maehle était très proche de s’engager dans les derniers instants du mercato. Quelle chance alors de dire qu’il y a sur le marché en même temps l’actuel meilleur buteur du championnat. Car avec 8 réalisations en 8 matchs, Dia a réalisé un excellent début de saison, mieux que les autres prétendants à ce titre honorifique tels que MBappé, Yilmaz et Ben Yedder. Comment l’imaginer continuer à se battre pour cette distinction avec le maillot de l’OM pour la deuxième partie de saison, un peu à la manière de Sanson, qui avait terminé meilleur passeur du championnat en 2017 après avoir signé à Marseille en janvier? Malheureusement, ce n’est pas si simple, il y a un contexte à prendre en compte, qui va au-delà même des simples moyens financiers que l’OM peut avoir.

De très grands clubs le surveillent pour juin prochain

Car sur le papier, le travail de Pablo Longoria semble presque déjà terminé. Boulaye Dia vient de fêter ses 24 ans. International sénégalais, il est né à Oyonnax, a dû s’essayer à Saint-Etienne et a joué jeune à Lyon. Mais son club préféré, depuis l’enfance, c’est l’OM. Reims a budgété son départ, a déjà préparé sa succession (notamment avec El Bilal Touré, convoité l’été dernier par … l’OM). Le club coaché ​​par David Guion, qui digérera son aventure européenne de l’été en assurant la maintenance, a donc quelque chose à voir venir et pourrait même accepter une offre de prêt avec option d’achat, n’étant pas dans une urgence financière. Du pain donc béni pour l’OM qui pourrait les attirer en anticipant une future qualification européenne. Oui mais. Dans l’entourage de l’agresseur, il y a un autre facteur pris en compte, qui change complètement la donne. Dia serait actuellement suivi par de très grandes équipes européennes pour la saison prochaine. Si pour le moment, ce n’est qu’une histoire de manifestations d’intérêt, le joueur ne préférera-t-il pas confirmer à Reims ses bonnes dispositions jusqu’au mois de mai, pour que cela débouche sur une offre? béton ? S’il s’engage avec Marseille en janvier, il ferme la porte quelques mois plus tard pour des équipes qui ont presque déjà leur billet en poche pour les prochaines Coupes d’Europe …

READ  Un petit OL l'emporte à Angers et grimpe à la 2e place de Ligue 1 avant Lille-Lorient

Zubizarreta était sur lui après ses débuts en Ligue 1

Cela semblait beaucoup plus facile de signer Boulaye Dia il y a quelques mois. Voir encore plus, puisque Andoni Zubizarreta s’intéressait au joueur dès l’été 2019. Dia n’avait qu’une saison de Ligue 1 entre les mains, après avoir fait le grand saut du Jura Sud en National 2. Sauf que sans départ, l’OM ne le fera pas avoir l’argent nécessaire pour signer un élément offensif polyvalent. Pour la première place, André Villas-Boas préfère faire signer Dario Benedetto, même si Dia marque les esprits pour la première d’AVB en Ligue 1 avec un but et une passe au Vélodrome. Après une deuxième saison à Reims, avec 8 buts cette fois, on parle d’un départ. Son club ne s’y oppose pas mais les offres ne viennent pas. Des clubs comme Brighton proposent un prêt avec option d’achat. L’OM préfère souscrire à l’option de parier derrière son attaquant argentin, ce sera donc Luis Henrique. Déçu de rester à quai, Dia a donc trouvé les ressources pour provoquer son destin avec ces 8 objectifs. Désormais, s’il est toujours sur le marché, ce n’est plus vraiment le même joueur proposé, auquel on pourrait difficilement offrir un simple rôle de joker de circonstance ou de doublure. Mais la situation peut toujours changer, d’un côté ou de l’autre.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer