sport

Marseille reprend la deuxième place de la première division française, Nice bat Rennes

Le jeune attaquant sénégalais Bamba Deng a donné l’avantage à Marseille en Alsace d’une volée acrobatique après l’heure, et Doge Caleta Carr a pris la tête dans le corner de Dimitri Payet tard pour sceller les points.

Marseille a dix points de retard sur le leader, le Paris St Germain, ce qui pourrait devenir plus visible lorsqu’il accueillera Monaco en fin de match de dimanche.

Plus tôt, Kasper Dolberg a marqué un but et en a inscrit un autre pour mener Nice à une victoire 2-1 à Rennes dans une confrontation entre deux équipes qui aspirent à la Ligue des champions.

Rennes, propriété de l’un des hommes les plus riches de France, François Pinault, envisage un retour en Ligue des champions après avoir participé à la phase de groupes pour la première fois la saison dernière.

Au cours du week-end, ils se sont classés deuxièmes, à quatre points de Nice, propriété d’Ineos, le groupe pétrochimique dirigé par le milliardaire britannique Jim Ratcliffe.

Nice, dirigé par Christophe Galtier, l’homme qui a mené Lille au titre la saison dernière, a commencé la campagne en force avant de vaciller ces dernières semaines, mais ils ont pris l’avantage en Bretagne lorsque Dolberg a inscrit un penalty à la 19e minute pour une faute sur Dante.

Puis l’attaquant danois Dolberg a frappé le ballon pour Youssef Attal pour marquer le deuxième but à la 51e minute avec une superbe frappe d’un angle étroit.

Le champion en titre Lille, qui a été éliminé des qualifications pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, a fait match nul 0-0 à domicile contre Lyon, un résultat qui a laissé les deux équipes à la dérive au milieu du tableau.

Lyon a obtenu la semaine dernière un point de déduction en guise de pénalité pour le problème qui a conduit à l’abandon du match de novembre contre Marseille après que Payet a frappé une bouteille dans la tête.

Dimanche également, le trio en difficulté de Bordeaux, Clermont et Metz a marqué des victoires.

Metz a battu Lorient 4-1 pour déjouer ses adversaires et sortir des deux derniers.

Saint-Etienne, qui a limogé l’entraîneur Claude Puel le week-end dernier, est resté enraciné dans son pied après avoir perdu 2-0 contre Reims samedi.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer