Top News

Manga « Le Sommet des Dieux » traduit pour l’écran en France

Peak of the Gods, chef-d’œuvre manga de Jiro Taniguchi, fait un retour triomphal au Japon sous la forme d’un film d’animation réalisé par un casting français.

L’anime a été un énorme succès en France, prouvant la popularité de l’artiste manga dans le pays. Il a été créé au Japon le 8 juillet.

Le producteur Jean-Charles Ostorero a déclaré que Taniguchi était satisfait du projet d’animation et avait envisagé le scénario, les dessins bruts et d’autres matériaux avant sa mort en 2017 à l’âge de 69 ans.

Taniguchi a créé le manga basé sur un roman de Baku Yumakura.

L’histoire d’une aventure d’alpinisme tourne autour d’un photographe de magazine nommé Fukamachi.

Il rencontre Habu, un alpiniste perdu depuis longtemps, dans une rue animée de Katmandou.

Fukamachi apprend que Habu, qui possède un ancien appareil photo capable de réécrire l’histoire de la première ascension du mont Everest, prévoit d’escalader seul le mur sud-ouest du plus haut sommet du monde sans oxygène en hiver, au péril de sa vie.

Producteur Jean-Charles Ostorero (Fourni par Longride Inc.)

La longue histoire du manga est résumée dans une histoire de 94 minutes qui se concentre sur la façon dont la passion de Habu pour les montagnes s’est transmise à Fukamachi. Le film a également une fin différente de l’œuvre originale.

Ostorero, qui était fasciné par le manga, a déclaré que c’était l’histoire d’un spectateur qui s’est réveillé avec son objectif. Fukamachi acquiert de l’expérience et est émotionnellement affecté en suivant Habu.

Il a dit que Taniguchi avait un grand respect pour les artistes et avait une confiance totale dans l’équipe de production et qu’il aurait été heureux de terminer le film s’il ne l’avait pas été.

READ  Les Bleues continuent face à l'Espagne et se rapprochent des demi-finales de l'Euro

Cependant, le producteur a ajouté qu’il souhaitait que Taniguchi voie le film d’animation car il était convaincu de son succès.

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer