Top News

Ludovic B. mis en examen après avoir admis les faits

C’est une avancée majeure dans l’affaire Victorine. Deux jours après son arrestation, le suspect Ludovic B. a été mis en examen pour “enlèvement, séquestration” et “meurtre précédé d’une tentative de crime” – en l’occurrence une tentative de viol, a annoncé le parquet de Grenoble lors d’une conférence de presse qui s’est tenue ce Jeudi en début de soirée au palais de justice de Grenoble. L’intimé risque la réclusion à perpétuité et a été placé en détention provisoire.

Lors de sa garde à vue, qui a débuté mardi en milieu d’après-midi et s’est prolongée mercredi, le jeune homme de 25 ans était “A reconnu son implication dans le meurtre de la jeune femme”. Selon ses déclarations, il aurait rencontré Victorine par hasard en faisant du jogging. Après une bousculade involontaire, une dispute aurait éclaté. Ludovic B. aurait alors étranglé l’élève. D’un autre côté, il nie tout motif sexuel.

“Connu pour diverses infractions de droit commun”

Le procureur adjoint Boris Duffau a précisé que le jeune homme avait été interpellé mardi 13 octobre à 15h20 sur une zone autoroutière de Saint-Quentin-Fallavier. “Cette arrestation a été rendue possible après le témoignage d’un proche qui avait recueilli des confidences sur le meurtre auprès du suspect”, a souligné le magistrat. Ludovic B., qui vit à Villefontaine (Isère), en couple et père d’un bébé, était déjà “Connu des services de la gendarmerie et de la justice pour diverses infractions de droit commun”, A déclaré mercredi Boris Duffau.

A l’issue de la conférence de presse du parquet, M.e Kelly Monteiro, avocate de la famille de Victorine, a souligné que les Dartois allaient “Enfin pouvoir commencer à pleurer” plus “Resté dans un état d’étonnement et toujours en attente de réponses”. «Nous ne pouvons pas être satisfaits des déclarations des accusés. Nous pensons que Ludovic B. ne nous a pas tout dit “, a déclaré l’avocat, dénonçant “Déclarations peu convaincantes” et “Parcelle”.

Toujours selon Me Monteiro, la famille Dartois ne connaît pas l’intimé.

READ  Le Royaume-Uni annonce de nouvelles restrictions locales et réactive trois hôpitaux de campagne

Victorine, 18 ans, a disparu le samedi 26 septembre après un après-midi de shopping avec des amis, alors qu’elle rentrait chez elle à pied. Au stade des Prairies, elle a passé un dernier coup de fil à ses proches, à 18 h 50, pour les avertir qu’elle “Arrivé dans 20 minutes”. Elle avait alors disparu.

Son corps a été retrouvé moins de 48 heures plus tard, le 28 septembre, submergé dans un ruisseau, dans la commune de Roche, en bordure de Villefontaine. L’autopsie a révélé que l’étudiant BTS avait succombé à un “Noyade avec intervention d’un tiers”, comme révélé par «Plusieurs contusions trouvées sur le corps de la victime». Le corps de la jeune femme a été retrouvé sans son pantalon.

Cette affaire a suscité une immense émotion en Isère. Le 4 octobre, 6 000 personnes ont rendu hommage à la jeune fille lors d’une marche blanche à Villefontaine. Trois jours plus tard, plus d’un millier de personnes ont assisté à ses obsèques à Bourgoin-Jallieu.

Alphonse Dumont

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer