sport

Liverpool tombe à Southampton!

Leader du classement de la Premier League, à égalité de points avec Manchester United (33 unités), Liverpool a eu l’occasion de rattraper son match de la 17e journée face à Southampton. Un voyage chez les Saints qui ne promettait pas d’être insurmontable, le 9e du classement restant sur quatre matchs consécutifs sans victoire. Jürgen Klopp a également aligné son attaque de feu (Mané, Salah, Firmino) et son fantôme, Thiago Alcantara.

Après cette publicité

Les Reds surpris dès le départ

Sauf que les choses se sont compliquées dès la deuxième minute. Sur un coup franc de Ward-Prose, Ings surprend Alexander-Arnold derrière son dos et est parti crucifier Alisson d’un somptueux lob (1-0, 2e). Devant le tableau de bord, les Saints n’ont pas paniqué les Reds pour l’instant. Comme surpris de mener le score si rapidement, les partenaires de Walcott ont renvoyé le ballon trop facilement aux visiteurs. Mais Liverpool n’a pas réussi à en profiter.

A la 19e minute, Salah a perdu un face-à-face avec Forster (même si l’Egyptien était finalement hors-jeu) et Mané a vu sa tentative glisser sur les buts de l’ancien Celtic (34e). Sans oublier une tête de Salah non encadrée sur un service de Mané (45e + 3). Et c’est tout. Une fois de plus (après deux matchs nuls consécutifs contre la WBA et Newcastle), les hommes de Klopp ont mis un visage méconnaissable.

Mané a tout essayé

Au retour des vestiaires, les visiteurs étaient beaucoup plus entreprenants (90% de possession pendant les dix premières minutes du deuxième acte). Beaucoup plus présents près de la surface des Saints, les coéquipiers de Fabinho pensaient avoir obtenu un penalty sur une main de Stephens, mais l’arbitre n’a pas bronché (51e). Trois actions chaudes ont suivi en dix minutes. Stephens, encore une fois, s’est jeté cette fois parfaitement contre Mané, alors que le Sénégalais était en très bonne position pour égaliser (58e). Une minute plus tard, Walker-Peters a signé une charge très limitée sur Mané dans sa boîte. Mais encore une fois, pas de pénalité (59e).

READ  DIRECT. PSG-Basaksehir: le match interrompu après des propos racistes présumés

Enfin, l’ancien Messin a pensé profiter d’un excellent centre de Firmino pour enfin trouver la faille … C’était sans compter sur Diallo (69e). Une attaque sans inspiration, un milieu de terrain impuissant (Thiago était fantomatique) et un gardien absent (Alisson a obtenu un trou devant Valery, avant d’être sauvé par Henderson à la 84e minute): Liverpool a tout raté ce soir. Un troisième match consécutif sans victoire qui permet désormais à MU de s’emparer seule de la première place en cas de victoire contre Burnley le 9 janvier, avant le choc contre Liverpool le 17. De son côté, Southampton réalise une très bonne opération en revenant à la sixième place, à égalité de points avec Manchester City (2 matchs de moins) et Tottenham (1 match de moins).

Retrouvez le classement de la Premier League ici

Revivez le film du match

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer