Top News

L’Inde et la France signent deux accords lors de la visite de cinq jours des ministres français

L’Inde et la France signent deux accords sur les énergies renouvelables et la mobilité urbaine lors d’une visite de cinq jours en Inde d’un membre clé du gouvernement du président Emmanuel Macron pour renforcer la coopération bilatérale dans le domaine du développement durable.

La ministre française de transition de l’environnement, Barbara Pompili, dont le deuxième poste au sein du gouvernement est, débutera sa visite jeudi. En plus de rencontrer son homologue indien Prakash Javadekar, le ministre de l’Énergie et des Énergies renouvelables RK Singh et le ministre d’État aux Affaires urbaines Hardeep Singh Puri, elle se rendra en Assam et au Gujarat pour renforcer la coopération sur des projets spécifiques.

Singh et Pompili présideront la signature d’une lettre d’intention entre la Solar Energy Corporation of India (SECI) et l’Agence française de développement (AFD) pour développer une centrale solaire flottante pouvant atteindre 150 MW.

L’ambassade de France a indiqué dans un communiqué que l’AFD signera également un accord de facilité de crédit avec le ministère des Finances pour fournir 250 millions d’euros de financement au projet de métro de Surat, conformément à l’engagement de la France à soutenir la mobilité urbaine verte en Inde.

Les discussions de Bombelli avec Javadekar devraient se concentrer sur les défis climatiques, les efforts mondiaux pour protéger la biodiversité et la pollution de l’air, et une initiative conjointe sur les plastiques à usage unique.

Les deux ministres lanceront également l’Année de l’environnement entre l’Inde et la France, qui vise à renforcer la coopération entre les deux pays sur les questions environnementales et à relancer conjointement la dynamique mondiale tout au long de l’année.

READ  Que peut encore faire Donald Trump pour contester la victoire de Joe Biden?

Lors de sa rencontre avec Singh, Pompéi s’entretiendra sur les efforts conjoints visant à promouvoir les énergies renouvelables et les réseaux intelligents. Ils discuteront du renforcement de l’Alliance internationale pour l’énergie solaire, initiée par l’Inde et la France, la coopération technique bilatérale sur les panneaux solaires à haut rendement et les nouveaux investissements des entreprises françaises dans les projets d’énergie solaire et les réseaux intelligents.

Puri et Pompili devraient discuter de la coopération dans les domaines des villes intelligentes, de la mobilité et de la gestion de l’eau et des déchets. Ils aborderont également l’aviation civile et les conditions d’une reprise sans heurts des activités après la pandémie.

Bombili se rendra au parc national de Kaziranga dans l’Assam, qui est l’un des sites du projet Assam sur la conservation des forêts et la biodiversité (APFBC). L’Agence française de développement (AFD) travaille avec l’Etat d’Assam depuis 2012, apportant une assistance financière et technique à l’APFBC pour soutenir les efforts de préservation de la biodiversité, de gestion durable des forêts et de création de moyens de subsistance alternatifs pour les communautés dépendant de la forêt.

Il rencontrera les communautés locales qui ont bénéficié de programmes de développement des compétences pour développer des moyens de subsistance alternatifs.

À l’Institut indien de technologie – Guwahati, Bombili interagira avec des chercheurs du Centre d’excellence pour les polymères durables, qui sont reconnus pour avoir développé le premier plastique biodégradable de l’Inde.

Pompéi se rendra également à Surat pour échanger avec des acteurs indiens et français impliqués dans des projets de mobilité intelligente et de développement urbain durable. Il réaffirmera l’engagement de la France dans la mission de la ville intelligente, avec l’expertise des entreprises françaises et les financements de l’AFD et de l’Union européenne.

READ  Première défaite pour le Bayern Munich!

Elle rencontrera également des groupes de réflexion et des entreprises de premier plan travaillant dans le domaine du changement climatique et de l’énergie propre et visitera des ONG indiennes travaillant dans le domaine de la durabilité, en particulier la gestion des déchets.

Pompéi est le deuxième ministre français à se rendre en Inde au milieu de la pandémie. La ministre de la Défense, Florence Parly, s’est rendue en Inde en septembre dernier pour assister à une cérémonie marquant l’introduction du premier lot d’avions de combat Rafale de fabrication française dans l’armée de l’air indienne.

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer