Economy

L’Inde et la France encouragent l’économie bleue et le partenariat d’investissement

François Delattre, secrétaire général du ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères, est en visite officielle en Inde du 20 au 22 décembre. Cette visite fait suite au dialogue annuel sur la défense qui s’est tenu le 17 décembre à New Delhi entre le ministre de la Défense Rajnath Singh et Florence Parly, ministre des Armées françaises.

Le Ministre des affaires étrangères, Harsh Vardhan Shringla, a eu des entretiens bilatéraux avec le Secrétaire général le 21 décembre. Les deux parties ont évalué les relations bilatérales et discuté du potentiel de coopération dans des secteurs tels que la défense et la sécurité, l’espace, la cybersécurité, l’économie numérique et l’économie bleue. Éducation, interpersonnelle, énergie, santé et changement climatique. Les ambassadeurs de l’Inde et de la France se sont joints aux pourparlers.

Le commerce de l’Inde avec la France a connu une augmentation constante au cours de la dernière décennie pour atteindre 10,75 milliards de dollars en 2020. Malgré la pandémie, on estime que le commerce bilatéral entre les deux pays en 2021 a atteint 8,85 milliards de dollars. Afin d’exploiter tout le potentiel des relations commerciales et économiques bilatérales, les deux parties ont réaffirmé leur engagement à reprendre les négociations sur l’accord de libre-échange Inde-UE.

La France est devenue une source majeure d’investissements directs étrangers pour l’Inde avec plus de 1 000 entreprises françaises déjà présentes en Inde. La France se classe au onzième rang des plus grands investisseurs étrangers en Inde avec un investissement cumulé de 9,86 milliards de dollars américains d’avril 2000 à juin 2021, ce qui représente 1,80 % du total des entrées d’IDE en Inde. La plupart des grands groupes français ont des filiales en Inde comme BNP Paribas, Capgemini, Airbus, Dassault, Arkema, L’Oréal, Sanofi, Total et autres. Il existe environ 200 filiales d’entreprises indiennes implantées en France, qui emploient plus de 6000 personnes. Parmi les investissements indiens en France, la plupart sont concentrés dans les secteurs des services informatiques, de la pharmacie/biotech et de l’hôtellerie.

READ  Medvedev et Tsitsipas visent les huitièmes de finale de Roland-Garros - Sports

Réaffirmant leur engagement commun en faveur d’un monde multipolaire et leur foi dans le multilatéralisme, le ministre des Affaires étrangères et le secrétaire général se sont entretenus sur un certain nombre de questions régionales et mondiales d’intérêt commun, dont la coopération au sein de l’Union européenne à la lumière de la prochaine crise française présidence, la région indo-pacifique, le Conseil de sécurité de l’ONU, la situation en Afghanistan, entre autres, selon des responsables.

Dilater se rendra à Mumbai les 21 et 22 décembre, où il rencontrera d’autres responsables indiens.

Beaumont Lefebvre

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer