Tech

Les salariés français d’Apple appellent à la grève suite aux débuts de l’iPhone 15

Cet article a été révisé selon Science Processus d’édition
Et Stratégies.
Éditeurs Les fonctionnalités suivantes ont été mises en avant tout en garantissant la crédibilité du contenu :

Vérification des faits

Une agence de presse réputée

Relecture

Les salariés d’Apple en France ont fait campagne pour une augmentation de salaire de 7 pour cent.

× Fermer

Les salariés d’Apple en France ont fait campagne pour une augmentation de salaire de 7 pour cent.

Les travailleurs des magasins Apple en France s’apprêtent à faire grève et à perturber le lancement de l’iPhone 15 dans le cadre d’une bataille pour les salaires, ont annoncé mercredi les syndicats à l’AFP.

Les syndicats ont appelé à l’action sur les réseaux sociaux pendant deux jours à compter de vendredi, date prévue du lancement du nouveau téléphone, affirmant que la direction d’Apple avait ignoré leurs revendications « tout à fait légitimes ».

Apple a traversé une période difficile en France récemment, le gouvernement ayant bloqué les ventes d’iPhone 12 mardi dernier après avoir renvoyé des relevés d’émissions de radiations illégalement élevées.

Le lancement mondial de l’iPhone 15 a également été éclipsé par la capitulation de l’entreprise face aux demandes de l’Union européenne d’équiper les smartphones de ports de chargement universels au lieu des propres ports « Lightning » d’Apple.

Les travailleurs d’Apple en France font campagne pour une augmentation de salaire de 7 %, mais la direction a proposé une augmentation de 4,5 %, ce que les syndicats jugent trop bas compte tenu de l’augmentation significative du coût de la vie.

« Le lancement d’un nouvel iPhone serait normalement un motif de réjouissance, mais cette fois nous ne sommes pas d’humeur », a déclaré à l’AFP Albin Volvo, délégué syndical CFDT chez Apple Retail France.

READ  Jamais la France n'a payé autant ses achats par carte bancaire

Les organisateurs ont déclaré que la plupart des 20 magasins Apple à travers le pays seraient touchés, avec des grèves des employés attendues dans certaines succursales et des manifestations prévues dans d’autres.

Volvo a déclaré : « L’objectif n’est pas d’assiéger les magasins, mais d’éduquer la direction et le public sur le problème. »

L’entreprise n’a pas encore répondu aux demandes de commentaires de l’AFP.

Cunégonde Lestrange

"Gourou de Twitter. Écrivain en herbe. Fauteur de troubles typique. Entrepreneur. Étudiant hipster."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer