Top News

les restrictions n’empêcheront pas les Français de partir en vacances, annonce Emmanuel Macron

Retrouvez ici tous nos live #MACRON

20h23 : Emmanuel Macron invite les Français, partout dans le pays, à adopter une “règle de six” : limité à six rassemblements de personnes n’appartenant pas à son ménage. “Nous essayons, lorsque nous invitons des amis, de ne pas être plus de 6 à table”, comme dans un restaurant, explique-t-il.

20h23 : Au risque de me répéter, le président a assuré que les transports en commun continueront de circuler après 21 heures, et que vous pourrez rentrer chez vous, probablement avec des preuves, sans risquer une amende.

20h23 : Donc personne dans les aéroports concernés à partir de 21 heures. Si un vol de 200 passagers arrive à 21h30, que va-t-il se passer? Merci d’être plus mordant dans votre analyse!

20h21 : “VTu peux partir en vacances. (…) Mais si vous partez avec votre famille, avec des grands-parents, avec des membres de votre famille qui sont fragiles, il est impératif de respecter les règles, c’est-à-dire même dans le cadre familial, de mettre des masques si vous ne le faites pas ‘ t vient d’être testé “.

20h20 : @ Aurélie Les syndicats et les employeurs ont négocié en septembre une extension du recours au télétravail, mais il n’est pas question de l’imposer pour le moment. Dans de nombreuses entreprises en zone d’alerte renforcée, le protocole a déjà été renforcé.

On constate que, généralement, au travail, vous êtes obligé de porter un masque, tandis que dans un restaurant ou dans un bar, vous le retirez.

20h20 : Pourquoi ne pas rendre le télétravail obligatoire pour décongestionner les transports en commun en Île-de-France notamment? Au lieu de mettre en place un couvre-feu pour arrêter d’aller au restaurant et au cinéma.

20h19 : Pour Emmanuel Macron, interdire la conduite pays aurait été “infantilisateur”. “Demander aux gens de rester chez eux dans des appartements et de ne pas aller dans un lieu de vacances, honnêtement, ce serait disproportionné”, estime Emmanuel Macron.

20h18 : @Pas clair Oui, vous pourrez atterrir et atteindre votre destination sans aucun problème. Le président n’a pas encore expliqué s’il serait nécessaire d’avoir des preuves, mais vous aurez un bus, un métro ou un taxi pour terminer le trajet.

20h20 : Bonsoir, je fais un aller-retour Toulouse-Nantes dans une semaine. Mon avion devrait atterrir à Toulouse après 21 heures, pensez-vous que c’est possible? Je vous remercie !

20h17 : #CORONAVIRUS “Nous n’avons pas décidé de réduire les déplacements entre les régions”, annonce Emmanuel Macron.

20h17 : Un peu plus tôt, Emmanuel Macron considérait qu’il il serait disproportionné de reconfigurer le pays. Notre objectif doit être de réduire les contacts privés qui sont les contacts les plus dangereux “.

20h16 : Mettre des règles, ce n’est pas infantiliser. (…) JE ne pensez pas que nous prenons des mesures disproportionnées. Je pense que nous prenons des mesures proportionnées au risque que nous constatons. “

20h16 : Des mesures seront prises pour aider les secteurs de l’hôtellerie et de la restauration en particulier, qui seront touchés par le couvre-feu localisé, a également annoncé le président.

READ  Ludovic B. mis en examen après avoir admis les faits

20h17 : Voici la séquence où Emmanuel Macron annonce un couvre-feu en Ile-de-France et dans huit métropoles pendant au moins 4 semaines. Il aimerait le prolonger “jusqu’au 1er décembre “, si le Parlement l’autorise.

20h15 : @Caroc 13 Détrompez-vous, le professeur Yazdan Yazdanpanah a expliqué sur notre antenne qu’environ un quart des contaminations provenaient de clusters, le reste se produisant dans la sphère privée par de très petits groupes.

20h14 : Le président annonce que ce sont les rassemblements privés qui sont des clusters alors que l’on sait que ce sont les entreprises.

20h14 : “Il y aura des chèques et il y aura des amendes, comme il y en a déjà. Ce sera une amende de 135 euros. (…) Je crois en la responsabilité de chaque citoyen, mais évidemment il y aura des contrôles.”

20h14 : «Évidemment, pour tous ceux qui reviennent du travail après 21 heures, ou qui travaillent de nuit et qui travaillent plus tard, il y aura une autorisation. Pour ceux qui ont des urgences, par exemple la santé, il y aura des autorisations. Nous définirons les cas de bon sens qui permettront la circulation. “

20h12 : Si vous habitez à côté du restaurant, vous pouvez sortir à 21 heures et être à la maison. Si vous disposez d’une demi-heure de transport, vous prendrez des dispositions pour le quitter à 20h30 “

20h14 : @Simonette Il commence après vendredi soir à 23 h 59, si cela vous semble clair.

20h11 : Une petite question pratique: couvre-feu à partir du samedi minuit, ça veut dire samedi inclus ou non?

20h11 : «Ce que nous voulons surtout attraper à travers cette mesure, c’est tout ce qui a fait progresser le virus dans ces régions, c’est-à-dire des réunions ‘privées’, des fêtes, des anniversaires, des moments de convivialité où l’on se retrouve à 50 et 60, soirées festives. Malheureusement , car ce sont des vecteurs d’accélération de ce virus. “

20h10 : @Corentin Oui, il y aura forcément un service pour les personnes qui finiront de travailler (policiers, personnel hospitalier, etc.). Mais pas nécessairement aussi soutenu qu’en temps normal. Pour les détails pratiques, divers organismes tels que la SNCF, la RATP, les collectivités locales vous donneront des détails d’ici samedi.

20h10 : Bonsoir franceInfo, savez-vous si les TGV et TER pourront circuler après 21h?

READ  suivez la conférence en direct

20h09 : L’objectif est de pouvoir continuer à avoir une vie économique, de fonctionner, de travailler pour que les écoles et les universités soient ouvertes et opérationnelles, pour que nos concitoyens puissent travailler normalement, pour qu’il puisse y avoir évidemment une vie sociale, mais réduire sa rugosité “.

20h08 : Plusieurs élus ayant mis en place un couvre-feu au printemps, comme à Compiègne ou à Maubeuge, affirment qu’il a travaillé pour freiner la propagation du virus.

20h08 : Le Covid ne viendra pas “seulement la nuit”, le couvre-feu ne sera pas très utile.

20h07 : Le gouvernement n’a le droit d’imposer un couvre-feu que pour quatre semaines, explique Emmanuel Macron, mais le gouvernement entend demander au Parlement de le prolonger jusqu’au 1er décembre, le portant ainsi à six semaines. “C’est le moment qui nous semble utile”, il a dit.

20h06 : @ L’étudiant La personne au sommet traduit les propos du président, la seconde, les questions des journalistes.

20h06 : Bonsoir, merci et bonne continuation pour ce live. Pourriez-vous nous expliquer pourquoi deux traductions en langue des signes sont affichées à l’écran, s’il vous plaît? Merci d’avance !

20h06 : Ce couvre-feu sera mis en place entre 21 heures et 6 heures du matin, et durera au moins quatre semaines, précise Emmanuel Macron.

20h07 : Un couvre-feu sera instauré samedi en Ile-de-France et dans les métropoles de Grenoble, Lille, Lyon, Aix-Marseille, Montpellier, Rouen, Saint-Etienne et Toulouse.

20h04 : “Nous avons entendu ces dernières semaines, parfois, disent certains «Je ne suis pas inquiet. N’enlève pas ma liberté, j’ai le droit d’être contaminé ‘, ce n’est pas vrai. (…) Nous sommes tous liés les uns aux autres. “

20h02 : Aujourd’hui, le virus est partout en France, il n’y a donc pas de réserves cachées de lits. Aujourd’hui, nos aidants sont très fatigués, et à juste titre parce qu’ils étaient au front. (…) C’est pourquoi nous devons prendre des mesures plus strictes pour reprendre le contrôle total. “

20h02 : «Nos urgences, nos services hospitaliers sont dans une situation plus préoccupante qu’alors [au printemps]. Lorsque nous avons décidé du confinement, le virus était dans les régions Grand-Est et Ile-de-France. Nous avons pu, vous vous en souvenez, distribuer des centaines de patients et nous avons massivement déprogrammé ” opérations.

20h00 : @ Gaëlle Vous vous trompez, c’est direct.

20h02 : Quand l’entretien a-t-il été enregistré?

20h00 : Il nous rappelle que le virus tue, mais provoque aussi parfois chez les survivants la perte d’odeur ou de goût, “lésion pulmonaire”, «parfois des conséquences gastriques ou cérébrales».

20h00 : #CORONAVIRUS Ce virus frappe tous les groupes d’âge et il existe des formes très graves à tous les âges. “, prévient Emmanuel Macron, même si, note-t-il, les personnes âgées et précaires sont particulièrement touchées.

20h00 : @ Lelene Emmanuel Macron vient de rappeler qu’il y a en moyenne 20 000 nouveaux cas par jour, et 200 nouveaux patients en réanimation chaque jour.

19h59 : Rappelez-vous que lorsque l’accouchement a été décidé en mars, il n’y avait que 13 à 15 décès par jour! Et aujourd’hui, avec 50 morts chaque jour, on se dit que tout va bien … Les Français oublient vite!

19h57 : La situation “jexiger que nous ne soyons ni inactifs ni paniqués “, estime le président de la République.

19h57 : @Lu C’est vrai, jusqu’à présent, le président avait principalement prononcé des discours, sans questions, et c’est le Premier ministre ou le ministre de la Santé qui ont répondu aux journalistes.

19h58 : Il est rare qu’E. Macron accorde une interview, enfin un véritable échange, pour suivre ses annonces! Progrès en perspective vers une communication de crise plus transparente? En Italie, G. Conte a passé son temps lors d’une conférence de presse. Jamais sa popularité n’avait été aussi élevée.

19h57 : “Nous n’avons pas perdu le contrôle”, croit d’abord Emmanuel Macron, mais la situation est “inquiétant” : “Nous sommes dans ce qu’on a souvent appelé la deuxième vague”.

19h57 : Emmanuel Macron est interviewé sur France 2 et TF1: regarder l’interview en direct.

19h54 : Pensez-vous sincèrement réussir à imposer certaines restrictions à la liberté dans notre pays sans sanctions très fortes en cas de non-respect? On a vu pendant l’accouchement comment les Français se moquaient du monde (footing, fêtes entre voisins, balades en famille …). Par pitié, soit nous montrons nos dents, soit nous laissons tout arriver.

19h56 : Bonsoir Pierre, ce qui me dérange dans tout ça c’est qu’on parle de 2ème vague! Bien que non! Le virus n’a jamais disparu et a toujours été là, même sûrement plus fort qu’on ne l’imagine au départ puisque nous n’avons pas été dépistés. On a confiné la France et bloqué l’économie pendant de longues semaines, abandonné l’école pour des enfants déjà en difficulté pour tout reprendre aussi vite pour quel résultat aujourd’hui … Arrêtons de chasser ce virus et prenons des mesures selon les courbes, mais anticipons et dépassons ce virus avec de vraies mesures et pas de bricolage. Non ?

19h53 : Deux salles, deux ambiances dans les commentaires à quelques minutes du discours du président.

19h49 : @ Mélo_dolls C’est en effet «l’ensemble du territoire national» qui est concerné, ce qui n’empêche pas des mesures territorialisées, comme on peut le voir pour la mise en œuvre du couvre-feu.

Alphonse Dumont

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer