World

Les passagers à bord d’un navire de croisière infecté par le COVID-19 débarquent à Picton avec des symptômes de rhume.

Le pharmacien de Picton Health Care Pharmacy, Graeme Smith, a déclaré qu’un certain nombre de croisiéristes venaient au magasin à la recherche de remèdes contre la toux et les symptômes du rhume.

Les passagers arrivent par vagues de groupes, dont beaucoup ne portent pas de masques, a-t-il déclaré.

« C’est préoccupant parce que nous avons du personnel avec des conditions médicales qui les rendent vulnérables au COVID, mais l’autre chose est le manque de pharmaciens locaux dans la région », a déclaré Smith.

Il est le seul pharmacien du magasin, et s’il attrape le COVID-19, cela peut prendre des jours au pharmacien pour sortir de la ville et faire le plein. Bien qu’il existe une autre pharmacie à Picton, dirigée par sa femme, cela met la ville en difficulté s’ils contractent le virus.

« Cela pourrait avoir de sérieuses implications pour la viabilité de la ville », a déclaré Smith.

Smith a déclaré qu’il était si heureux de voir les navires de croisière revenir après que les voyagistes de Picton aient fait un travail si dur pendant deux ans, qu’il souhaite seulement qu’ils mettent un masque ou s’éloignent lorsqu’ils sont tombés malades.

« Je n’essaie pas de créer une polémique majeure… Pour que le secteur des croisières survive dans cette ville, nous accueillons les croisiéristes, nous voulons juste qu’ils respectent certaines règles et respectent notre personnel. »

Le ministère de la Santé a déclaré que si un passager était testé positif sur un bateau de croisière, il devrait s’isoler dans sa cabine et sa cabine.

Un porte-parole du ministère de la Santé et de Te Whatu Ora Il a dit à RNZ Royal Caribbean, propriétaire de l’Ovation of the Seas, a demandé mercredi des éclaircissements sur les règles.

READ  Une femme âgée en Espagne a été mangée par ses chats après sa mort

Royal Caribbean a déclaré précédemment RNZ dans un communiqué, Les cas positifs doivent être isolés dans leur compartiment pendant cinq jours et, si les symptômes persistent, les sixième et septième jours. Il a également déclaré que tous les passagers de plus de 12 ans ont été entièrement vaccinés.

Le ministère de la Santé a déclaré qu’à partir de maintenant, le navire suivra la règle obligatoire d’isolement dans le pays pendant une période de sept jours.

Lothaire Hébert

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer