Economy

Les multinationales irlandaises à l’étranger ont généré 256 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2019

De nouvelles données du Central Statistics Office (CSO) montrent que le chiffre d’affaires généré par les multinationales irlandaises à l’étranger a atteint près de 256 milliards d’euros en 2019, le Royaume-Uni et les États-Unis représentant près de 57% du total.

Les filiales de multinationales basées en Irlande emploient plus de 1,1 million de personnes, dont un tiers aux États-Unis ou au Royaume-Uni.

Une entreprise est considérée comme appartenant à l’Irlande si plus de 50 pour cent de sa participation majoritaire est dans la République.

Le Royaume-Uni a enregistré une baisse de 5% des ventes des filiales irlandaises par rapport à 2018, tombant à 42,7 milliards d’euros, avec une augmentation de l’emploi de 4% pour atteindre près de 125 500.

Les États-Unis ont affiché une amélioration générale, avec une augmentation de l’emploi de près de 13 %, soit 29 773, à un peu plus de 263 000, tandis que le volume d’affaires a bondi de 8 % à près de 102 milliards d’euros.

Les filiales irlandaises en Allemagne, en France et aux Pays-Bas représentaient 10,6 pour cent du chiffre d’affaires des filiales irlandaises à l’étranger, tandis que les trois pays représentaient également près de 7 pour cent des effectifs des multinationales irlandaises à l’étranger.

L’Allemagne et la France étaient assez similaires en termes de chiffre d’affaires, représentant respectivement 4,1 % et 4 %, tandis que les Pays-Bas représentaient 2,5 % du chiffre d’affaires.

L’Italie et le Canada ont connu la plus forte croissance de l’emploi dans les filiales irlandaises en Italie et au Canada, l’Italie affichant une hausse de 31,1% entre 2018 et 2019, et l’activité en hausse de 23% au cours de la même période. Le Canada suivait de près, avec une croissance de 26,2 % de l’emploi et de 9,3 % des ventes.

READ  Les tensions éclatent à nouveau en mer de Chine méridionale alors que Biden prend les commandes - EURACTIV.fr

Les Pays-Bas, l’Allemagne et la Chine ont tous enregistré une baisse de l’emploi dans les filiales irlandaises, avec des baisses de 17,6 pour cent, 4,7 pour cent et 2,0 pour cent, respectivement.

Les filiales irlandaises emploient 38 600 en Chine, plus de 34 300 en Allemagne et un peu plus de 16 500 aux Pays-Bas.

Beaumont Lefebvre

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer