entertainment

Les films d’animation français battent un record de 10 ans au box-office national en 2020

Alors que les films américains ont abandonné les écrans en 2020, les films d’animation français ont atteint l’an dernier une performance record de 10 ans au box-office national, selon une étude du CNC (National Film Council) dévoilée le jour de l’ouverture du Festival d’Annecy. .

Les cinémas français étant fermés la majeure partie de l’année en raison de la pandémie, seuls 25 films d’animation sont sortis dans les cinémas locaux l’année dernière. Mais les quelques films d’animation nationaux sortis, comme ‘Josep’ et ‘Le petit vampire’ de Joann Sfar, représentaient 32,7% de toutes les entrées de films d’animation en France en 2020, le plus haut niveau de la dernière décennie.

“Bigfoot Family” réalisé par Ben Stassen et Jérémie Degruson. Le film d’animation 3D est une suite du film “Son of Bigfoot”, écrit par Bob Barlin et Cal Bronker (“Escape from Planet Earth”). “Josep” est réalisé par Aurélien Froment (mieux connu sous le nom d’Aurel) et dépeint la vie de Josep Bartolí, peintre et illustrateur catalan et de son amante Frida Kahlo. “Josep” faisait partie de la sélection officielle de Cannes 2020 et a remporté le César du meilleur long métrage d’animation. Pendant ce temps, “Little Vampire” est un film fantastique basé sur le roman graphique de Sfar. Les trois films ont été projetés lors de la sortie en ligne d’Annecy l’année dernière.

La suite “Trolls World Tour” est l’un des rares films américains sortis aux Etats-Unis en 2020, et a été le film d’animation le plus rentable en France, avec 1 million de parts vendues.

READ  CBS change de « activiste » en réponse à un contrecoup

Au cours des 10 dernières années, le budget moyen des films d’animation nationaux a été de 11,5 millions d’euros (13,33 millions de dollars). Les producteurs français représentent toujours la principale source de financement (couvrant en moyenne un quart des budgets) tandis que les garanties minimales de droits en salles et à l’international sur le film représentent environ 15 % des devis, à égalité avec les producteurs étrangers (à 16 %) et le public. cadavres (20%).

Alors que le nombre de sorties d’animation en salles a considérablement diminué en raison de la pandémie, le niveau de production télévisuelle était comparable à 2019. Pas moins de 295 heures de programmation d’animation ont été produites en 2020 avec un budget cumulé record de 245 millions d’euros, a déclaré le CNC. La haute valeur de production et le prestige international de la série animée française.

Les frontières étant fermées une grande partie de l’année, un grand nombre de produits ont déménagé en France et ont profité du crédit d’impôt pour les contenus TV mobiles. Ainsi, l’investissement dans le programme d’animation français a culminé à 82,2 % en 2020, contre 70 % en 2019.

Juliette Deforest

"Évangéliste de télévision. Communicateur sans excuse. Fanatique de bacon primé. Accro de la nourriture en général."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer