Home World Les actionnaires de Nissan en colère soufflent les patrons sur les résultats...

Les actionnaires de Nissan en colère soufflent les patrons sur les résultats sombres

51
0
Les actionnaires de Nissan en colère soufflent les patrons sur les résultats sombres

Délivré le:

Les actionnaires sont divisés sur les performances du géant automobile japonais Nissan en difficulté mardi, qui a détruit les patrons sur les dividendes, la rémunération des conducteurs, le cours de l'action et même le type de véhicule qu'ils utilisent.

Les actionnaires ont voté pour approuver le nouveau directeur Makoto Uchida à son poste, mais il a reçu un barrage de questions furieuses lors d'une assemblée générale extraordinaire, après que les résultats les plus récents ont montré que le bénéfice net était supérieur à 87% au cours des neuf mois se terminant en décembre. .

"J'en suis un Nissan actionnaire depuis près de 20 ans. Vous devez évaluer ce que vous faites. J'ai 3000 actions Nissan. Uchida-san, vous avez 2 000 actions. J'en ai plus que toi! "Cria un actionnaire.

"Je l'ai acheté à 800 yens par action. Je n'ai jamais pensé qu'il tomberait en dessous de 700 yens. Il est maintenant inférieur à 500 yens par action. Qu'en pensez-vous? Est-il préférable de les vendre sur le marché?" Que dois-je faire avec mes actions Nissan? "

La société n'a pas distribué de dividende aux actionnaires après avoir enregistré une perte nette de 26,1 milliards de yens pour les trois mois se terminant en décembre, la première perte du troisième trimestre en plus d'une décennie.

Il se bat toujours pour restaurer sa réputation après l'arrestation stupéfiante et l'évasion de l'ancien patron Carlos Ghosn pour inconduite financière qu'il nie.

Uchida a tenté d'apaiser les actionnaires, soulignant un examen stratégique prévu en mai qui, espère-t-il, changera la fortune de l'entreprise.

"Actionnaires, veuillez nous accorder du temps. J'apprécie votre patience … Je veux que Nissan s'améliore. Tous les cadres supérieurs, y compris moi-même, prennent cette situation au sérieux et y travaillent", a-t-il déclaré.

Mais le public a continué d'attaquer après attaque, l'un reprochant au président du partenaire de l'alliance Renault, Jean-Dominique Senard, d'avoir fait fuir une réunion dans la voiture d'un concurrent.

"Après l'assemblée des actionnaires, vous avez conduit avec un (Toyota) Alphard pour Japon ou quittez Yokohama. Alphard! Les dirigeants de Nissan étaient furieux. Bien sûr. Vous étiez dans le modèle d'un concurrent. Pourquoi avez-vous choisi de faire cela, M. Senard? "

"Avec une telle façon de penser, vous ne pouvez pas réussir l'alliance", a estimé l'actionnaire.

Un Sénard repenti a déclaré qu'il n'y aurait pas de répétition du faux pas.

"Dès que j'ai remarqué … j'ai dit que cela ne pourrait plus se reproduire. Je m'en excuse. Je suis vraiment désolé", a-t-il déclaré.

La rémunération des administrateurs était également une question dans l'esprit des actionnaires, où un membre du groupe a déclaré: "Si vous souhaitez réduire le dividende de ce montant, vous devez revoir la rémunération des administrateurs."

"Il y a 57 cadres dans la haute direction. Ces 57 personnes dans le plan de la haute direction, votre rémunération devrait être inférieure à 10 millions de yens (91 000 $)."

"Vous devez prendre cette décision immédiatement et envoyer immédiatement un communiqué de presse!"

(AFP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here