Top News

Le Real Madrid fort contre le Celta Vigo

Le Real Madrid mène la Liga. Certes, il a trois matches de plus que l’Atlético, mais Zinédine Zidane a trouvé la bonne formule après un mois de novembre très compliqué.

La bonne recette offensive a deux ingrédients: Marco Asensio et Lucas Vazquez. Pour la troisième fois consécutive, ils ont commencé ensemble autour de Karim Benzema. Et ils se régalaient encore. Passeur décisif le 23 décembre face à Grenade (2-0), le premier nommé a déposé un centre parfait sur la tête du second (6e). A la 53e, Asensio a marqué, bien servi par … Lucas Vazquez évidemment. Titulaire depuis deux mois, premier latéral droit puis ailier droit, le “soldat” de ZZ est désormais indispensable à un Real qui aurait aussi pu marquer à la 43e grâce à Dani Carvajal, dont la frappe a frôlé l’un des sondages.

Les sauvetages de Nacho

Installé à la place de Sergio Ramos (malade), Nacho a empêché le Celta Vigo d’ouvrir le score en 5e, en repoussant sur sa ligne un ballon piqué par Iago Aspas. De retour de blessure, l’attaquant galicien n’a pas terminé la rencontre, victime d’une rechute aux ischio-jambiers de la jambe droite et remplacé peu après la pause par Beltran (51e). Nacho, encore une fois, était toujours présent dans les prolongations pour intervenir contre Baeza (90e + 3). Même sans le capitaine Sergio Ramos, tout le monde était au courant samedi soir.

READ  Zidane est un joueur du Real Madrid: la possibilité d'entraîner la France

Astor Abel

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer