Tech

Le PDG de Coinbase qualifie Apple de « problèmes antitrust potentiels »

dans un épisode de Podcast de la super équipe Cette semaine, Pièce de reine PDG Brian Armstrong appelé pomme Parce que son app store n’est pas crypto-friendly. Armstrong a ensuite accusé le géant de la technologie de perturber la feuille de route des produits de l’entreprise et de bloquer certaines des fonctionnalités de l’application.

Coinbase, l’échange de crypto-monnaie populaire, compte plus de 1,6 million d’avis sur l’App Store d’Apple, avec une moyenne de 4,7 étoiles. Elle compte plus de 89 millions d’utilisateurs dans le monde et est la 18e application financière la plus populaire sur l’App Store. Malgré l’aversion d’Apple pour les applications basées sur la cryptographie, elles sont bien utilisées par les utilisateurs d’iPhone.

« Jusqu’à présent, Apple n’a pas bien joué avec les crypto-monnaies, ils ont déjà bloqué un tas de fonctionnalités que nous aimerions avoir dans l’application, mais ils ne le permettront pas – il y a donc des problèmes antitrust potentiels là-bas. »

Tout en discutant de l’influence d’Apple dans la technologie, Armstrong a mentionné le potentiel des futurs smartphones dotés de fonctionnalités matérielles spécifiques à la cryptographie. « Il doit y avoir des téléphones compatibles avec la cryptographie qui, je pense, pourraient devenir très populaires à l’avenir. »

FTC : Nous utilisons des liens d’affiliation pour générer des revenus. Suite.


Découvrez 9to5Mac sur YouTube pour plus d’actualités Apple :

READ  EA commence à remplacer Origin sur PC par une nouvelle application, mais pas sur Mac

Cunégonde Lestrange

"Gourou de Twitter. Écrivain en herbe. Fauteur de troubles typique. Entrepreneur. Étudiant hipster."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer